Un premier produit pour irish wells

Autres informations / 06.02.2009

Un premier produit pour irish wells

Samedi 31 janvier, le Haras

de Tourgeville a été le théâtre de la naissance du premier produit d’Irish

Wells (Poliglote) Il s’agit d’un mâle bai, dont la mère est Blanket Finish

(Double Bed). Placée au niveau Listed, Blanked Finish appartient à une souche

Wertheimer. C’est la petitefille de Moquerie (Beaugency), lauréate au niveau

Gr3 en France

Entraîné par François Rohaut,

le grand Irish Wells possédait un modèle qui sortait de l’ordinaire. Ce cheval

bai foncé en imposait par sa stature dans le rond. A 3ans, il a été jugé digne

de participer au Jockey-Club (Gr1), dans lequel il terminera sixième après

avoir trop tiré. Il se rachètera à Vichy, où il remportera le Prix Frédéric de Lagrange

(L) avant de faire sien le

Grand Prix de Deauville (Gr2). Une belle performance pour un 3ans devant ses

aînés. Il devançait notamment l’Italien Groom Tesse (Groom Dancer), lauréat de

Gr1. Après des hésitations, son entourage décida de le présenter dans l’Arc

(Gr1). Dans cette édition 2006, où figurait l’épouvantail Deep Impact (Sunday

Silence), on se rappelle encore d’Irish Wells, qui, au courage, emmena le

peloton durant 2.100m. Dans la ligne droite, il ne lâcha rien et terminera

sixième, tout prêt, avant de gagner un rang après le distancement du cheval

japonais.

L’année 2007 fut un peu plus

compliquée pour Irish Wells. Il rebondit à Deauville, dans SA course, le Grand

Prix de Deauville. Il y doubla la mise, de bout en bout, avant d’être retiré de

la compétition à la fin de l’année.

Désormais, Irish Wells fait

la monte au haras de la Tuilerie (Etreham) pour 3.500€ au 1/10.