Validor double la mise

Autres informations / 12.02.2009

Validor double la mise

CAGNES-SUR-MER, Mercredi 11

février

La victoire de Validor

(American Post), dans le Prix du Suquet (F), le 22 janvier, avait suscité de

nombreuses interrogations. La cote astronomique de 116/1 à laquelle était

proposé le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall avait laissé les observateurs

dubitatifs. De plus, dans ce Prix du Suquet, il était muni d’œillères pour la

première fois. Alors, avant le Prix de Compiègne (E), les questions étaient :

Validor répétera-t-il ? Les œillères porteront-elles encore leurs fruits ?

Réponse : oui, il a répété et il s’est imposé avec de la marge ! Cette fois

offert à 24/10, Validor n’a connu aucune opposition. Toutefois, il faut

souligner que le lot qu’il affrontait n’était pas composé de foudres de guerre.

Dès lors, la valeur de 39,5 attribuée à Validor peut paraître légèrement

excessive.

La mère de Validor,

Panthésila (Kendor), avait montré de la qualité. Elle n’a couru que quatre

fois, mais avait remporté le Prix Urgence labellisé course C à l’époque à

Maisons-Laffitte, en 2000. Elle appartient à une bonne souche, étant une proche

parente de Latona (Kendor), lauréate du Prix de Saint-Georges (Gr3), en 2006.