Yabora signe son premier succès

Autres informations / 18.02.2009

Yabora signe son premier succès

Entraîné par Jean-Pierre

Totain, qui aura été l’un des grands malheureux de l’hiver palois, Yabora

(Timboroa) est arrivé avec de la fraîcheur sur le Prix Emile Lalanne. Et il a

remporté avec aisance sa première course, soufflant la victoire à Dutakyi (Take

Risks) sur le plat. Pourtant, la pensionnaire de Jacques Ortet paraissait faire

un canter dans le tournant final, mais elle s’est quelque peu reprise une fois

seule devant. Venu le long de la corde, Yabora a sauté gros la dernière haie,

mais a placé un joli changement de vitesse ensuite pour devancer Dutakyi et Duc

du Fray (Rifapour), qui restait sur son échec du Prix Camille Dubosq (L).

Cinquième pour ses débuts

derrière l’estimé Rolino d’Airy (Trempolino), le 13 décembre, Yabora a ensuite

fini décevant quatrième pour ses premiers pas en steeple. Mais avec deux

sorties seulement et une certaine fraîcheur, ce cheval perfectible a pu enlever

sa première course, tout en paraissant encore vert. Notons qu’il est un neveu

d’Oh Calin (Alamo Bay) vainqueur du Prix La Périchole (Gr3) en 2006.

Dutakyi s’empare rapidement

de la tête et mène à un tempo peu élevé. Yabora vient en deuxième position,

accompagné par Saint des Flos, Duc du Fray, Legi Saddle et Mambo Jack. En

dernière position patiente Kwazulu Natal. Au premier saut de l’oxer, ce dernier

fait une grosse faute, évitant de peu la chute ; il sera arrêté quelques mètres

plus loin. Aux tribunes, Dutakyi contrôle les opérations en compagnie de Saint

des Flos. Pour aborder le dernier tournant, Dutakyi durcit l’épreuve en

compagnie de Saint des Flos, mais celui-ci chute à l’open-ditch dans le

tournant. Dans la ligne d’arrivée, Dutakyi essaye de repartir, mais Yabora,

bien lancé à sa poursuite, vient prendre courageusement l’avantage à Dutakyi

dans les cent derniers mètres pour s’imposer. Pour ses premiers pas en steeple,

Dutakyi est deuxième. En léger retrait, Duc du Fray trace une fin de course

correcte pour s’emparer de la troisième place. Mambo Jack s’empare d’une

lointaine quatrième place alors, que arrêté en face, Legi Saddle à repris son

parcours pour s’emparer de la cinquième allocation.