Zabeel mile vertigineux trouve son maître en archipenko

Autres informations / 27.02.2009

Zabeel mile vertigineux trouve son maître en archipenko

Le Zabeel Mile (Gr3) était le

temps fort de cette nouvelle soirée dubaïote. Un français était au départ :

Vertigineux ( N o m b r e Premier). Après un très bon parcours en troi-

sième position le long de la

corde, le pensionnaire et élève de Carole Dufrêche a terminé vite pour prendre

de peu (un nez) la deuxième place. Une fois encore, ce cheval courageux a fait

sa valeur et on ne peut rien lui reprocher. Son entraîneur nous a déclaré: « Il

court très bien, même s’il s’est montré un peu allant en début de course, puis

enfermé au moment où il voulait sortir. Cependant, il est battu par un cheval

qui a fait ses preuves dans les Gr1. Normalement, il passera en vente le 4 mars

à moins que nous ayons auparavant des propositions. »

C’est Archipenko (Kingmambo)

ce fameux cheval de Gr1, qui a remporté l'épreuve. Un champion. Et Vertigineux

termine seulement à deux longueurs. Archipenko a ainsi offert le second Groupe

de la réunion à Mike de Kock, déjà gagnant du Al Quoz Sprint (Gr3) avec J J The

Jet Plane (Jet Master), [voir ci-après]. Venu avec des ressources à quatre

cents mètres du poteau, il a repoussé avec application les attaques, faisant

par la même une excellente rentrée. Lauréat de Gr2 pour son premier entraîneur

Aidan O’Brien, Archipenko s’est révélé sous l’entraînement de Mike de Kock,

enlevant le Queen Elizabeth II Cup (Gr1) à Hongkong, de même que deux Groupes

2. Il restait sur sa deuxième place de l’Arlington Million sur 2.000m. Au vu de

sa performance de jeudi, il est prêt à refaire une belle saison internationale.

On devrait logiquement le revoir le 28 mars dans le Dubaï Duty Free (Gr1).

Encore tout neuf (cinq sorties), Kalahari Gold (Trans Island) a tracé un

excellent parcours à la corde pour menacer jusqu’au bout Vertigineux. Grosse

déception du compagnon d’entraînement et de couleurs d’Archipenko, King Of Rome

(Montjeu) qui a été incapable d’accélérer dans la phase finale, après un

parcours derrière les animateurs.