Avenue marceau vers une nouvelle voie

Autres informations / 11.03.2009

Avenue marceau vers une nouvelle voie

ENGHIEN, Mercredi 11 mars

Jument de grande qualité en

haies, Avenue Marceau (Enrique) fut l’une des premières chefs de file de sa

pro- motion, s’adjugeant en début de saison l’une des Listed réservées aux 3ans

en haies, le Prix Sagan. Au second semestre, elle connut une réussite moindre,

se plaçant néanmoins à l’arrivée du Prix Chambly (L), avant de se classer

sixième de la Grande Course de Haies des 3ans, le Prix Cambacérès. Pour sa

rentrée, la fille d’Enrique (Barathea) essayera de renouer avec la victoire

pour ses débuts en Steeple-Chase, sur le parcours coulant des 3.400 mètres de

l’hippodrome d’Enghien.

 

Vladou (Loup Solitaire) s’est

lui aussi distingué sur les balais la saison passée. Brillant vainqueur en

septembre dernier sur les haies d’Auteuil en devançant le bon Buck’s Boum

(Cadoudal), le pensionnaire de Robert Collet s’est également frotté aux ténors

de la spécialité, mais sans pouvoir jouer un premier rôle. Il a d’ailleurs

terminé à deux reprises dans le sillage d’Avenue Marceau dans le Georges

Talhouët-Roy et le Cambacérès. Découvrant lui aussi de gros obstacles, il

tentera cette fois-ci de devancer sa rivale.

 

Fontainebleau comme tremplin

Brave Kim (True Brave) et

Romantique Cotte (Robin des Champs) restent tous les deux sur des succès sur le

parcours de haies de Fontainebleau. En fin d’année 2008 pour le premier et au

mois de février de cette année pour la seconde. Brave Kim est un neveu de Duke

Of Gold (Iron Duke), cheval de fer qui rentra aux balances quarante fois dans

sa carrière. Très plaisant vainqueur pour sa deuxième sortie après des débuts

prudents, le protégé de Marcel Rolland sera à suivre avec intérêt. Quand à

Romantique Cotte, elle vient d’ouvrir son palmarès de belle manière et

profitera de sa forme avancée pour bien faire

 

Rythme assuré avec Viper

Viper (Banyumanik) est un

concurrent allemand qui a marqué les esprits en fin d’année dernière avec ses

chevauchées solitaires. Cheval possédant de la qualité, comme en attestent ses

victoires lors de ses trois premières sorties publiques, mais restant très

difficile à gérer en course, l’élève de Mario Hofer profitera de ce parcours

pour mieux se canaliser et, si tel est le cas, sa présence sera à prendre en

considération. Il devrait normalement être vu rapide- ment aux avant-postes et,

sur ce parcours plus coulant qu’à Auteuil (où il n’a pu réussir lors de ses

deux tentatives), il est capable d’aller très loin.