Balius fait sensation

Autres informations / 06.03.2009

Balius fait sensation

Surgissant à deux cents

mètres du poteau, Balius (Mujahid), l’ex-protégé de Carlos Laffon-Parias, a

dicté sa loi à des chevaux de grande valeur dans le Jebel Hatta (Gr2), la

dernière étape avant le Dubaï Duty Free (Gr1). Vertigineux (Nombre Premier) n’a

jamais été vraiment dans la course, victime également d’un mauvais numéro de

corde. Malgré un honorable effort à quatre cents mètres du but, le pensionnaire

de Carole Dufrêche a cédé dans la phase finale. Il a pris la dixième place.

L’animateur Jay Peg (Camden Park) s’est très bien défendu, partageant le

premier accessit avec Russian Sage (Jallad). Imbongi (Russian Revival), très

bon finisseur, a obtenu la quatrième place. A noter les malheurs de la championne

Vodka (Tanino Gimlet) qui a eu le passage tardivement, finissant cinquième sans

avoir pu s’exprimer pleinement. Le 28 mars, il faudra compter sur elle.

Un globe trotter hors norme

Acheté l’an dernier pour

porter les couleurs du Cheikh Rashid bin Mohamed Al Maktoum (le fil du Cheikh

Mohammed Al Maktoum) et défendre l’entraînement d’Abdullah bin Huzaim, Balius a

commencé sa carrière en France, chez Carlos Laffon-Parias. De cheval de courses

à conditions, il est devenu un poulain de Listed (cinq victoires). Vainqueur en

2007 du Défi du Galop, Balius n’a jamais cessé de progresser. Deuxième du Queen

Elizabeth II Cup (Gr1) et du Hong Kong Cup (Gr1), il a attisé les convoitises

et a fini par être cédé à son nouvel entourage. Un entourage qui ne peut que se

réjouir d’un tel achat, d’autant que pour sa première sortie pour lui, il a

vaincu. Balius, capable de survaleur à l’étranger, s’annonce comme l’un des

favoris au prochain Dubaï Duty Free. Sa cinquième place pour ses débuts dans

une course B en 2006, est déjà si loin