Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des nouveaux venus prometteurs

Autres informations / 11.03.2009

Des nouveaux venus prometteurs

ENGHIEN, Mercredi 11 mars

Le Prix Master Bob, épreuve

réservée aux 4ans n’ayant pas reçu 5.000€ en courses de haies, a fait le plein,

un cheval devant même être éliminé. Vingt participants seront au départ parmi

lesquels de très bons compétiteurs de plat ainsi que de très beaux pedigrees, à

vocation d’obstacle bien sûr mais aussi de plat.

 

 

L’attraction Go For Gold Mine

Double vainqueur de gros handicaps en plat et crédité d’une valeur 44, Go For

Gold Mine (Goldneyev) effectuera ses grands débuts sur les obstacles. Un temps

pressenti pour participer au prix Jacques d’Indy (Gr.3), premier groupe réservé

à l’élite des 4ans - épreuve dans laquelle devrait débuter son compagnon de

couleurs Blue Bresil (Smadoun), le représentant de Freddy Tondelier se produira

donc sur l’hippodrome d’Enghien associé à l’une des plus fine cravache du Sud-

Ouest, Nathalie Desoutter. Si le fils de Goldneyev (Nureyev) parvient à se

gérer et s’il ne se comporte pas trop en cheval de plat, son entrée dans le

monde des chevaux d’obstacle pourrait se faire par la grande porte.

Mega Back (Zamindar) est

quand à lui un placé de Listed en plat pour l’entraînement de Jean-Claude

Rouget. Passé sous l’entraînement de Guy Cherel en fin d’année passée en vue

d’une reconversion sur les obstacles, le fils de Zamindar (Gone West) à

complètement raté ses débuts, étant arrêté en fin de parcours. Castré cet

hiver, il effectue sa rentrée sur un parcours plus coulant que lors de ses

débuts, ce qui l’avantagera certainement.

 

Retour en haies de Frolon

Frolon (Lavirco) compte cinq

sorties sur les haies pour autant d’échecs. Lors du dernier meeting de Cagnes,

le représentant de François-Marie Cottin s’est pleinement révélé sur le

steeple, se classant troisième pour ses débuts avant de s’imposer le Prix

Christian de l’Hermite (L), le Grand Steeple des 4ans. « Le cheval effectue une

semi- rentrée, nous a déclaré son entraîneur. Il aura certaine- ment besoin de

courir, bien qu’il puisse me surprendre sur sa forme cagnoise ». Son

comportement sera donc à suivre de près pour ce retour en haies, et il ne sera

pas à condamner en cas d’échec, ses meilleurs résultats ayant été obtenus sur les

gros obstacles.

 

De très beaux pedigrees

Plusieurs chevaux attirent

l’attention de par leurs origines. Manali (Urban Ocean) est le frère utérin de

Malikhan (Garuda), très bon cheval en plat en début de carrière, où il a gagné

une Listed avant d’atteindre un très bon niveau en haies sous le même

entraînement de Jehan Bertrand de Balanda. Manali n’a pas montré

les mêmes dispositions que son frère en plat mais sera intéressant à suivre pour ses débuts sur les balais.

 

Kauto

The Kid (Saint Cyrien),

lui, est le demi-frère de Kauto Star (Village Star). Alors que son frère tentera de remporter un nouveau Gold Cup (Gr1) à Cheltenham, Kauto The Kid essayera de perdre son statut de maiden pour sa quatrième sortie publique. Shove East (Galileo) possède

des origines qui le prédisposent plus à se distinguer

à Longchamp qu’à Enghien. Victorieux pour ses

débuts sur l’hippodrome de Saint-Galmier en octobre der- nier, le

représentant de Pegasus Farm n’a pas

été revu depuis. Pour sa deuxième sortie et ses débuts sur les obstacles, il sera intéressant à suivre