Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des pouliches en quête de gloire

Autres informations / 10.03.2009

Des pouliches en quête de gloire

SAINT-CLOUD, Mardi 10 mars

Les onze pouliches au départ

du Prix Léandra (F) sont, pour le moment, encore peu connues aux yeux de

beaucoup. Normal, car elles ont peu couru et n’ont pas encore gagné. Le chemin

de la gloire passe par la victoire et l’une d’entre elles connaîtra cette

consécration avant de tenter sa chance à un niveau plus relevé.

Qui sortira du lot ?

Plusieurs entraîneurs sont

réputés pour présenter leurs chevaux prêts dès les premières joutes

parisiennes. Yves de Nicolaÿ fait partie de ce groupe et il aura deux

partantes. Il présente Springtime (Della Francesca) – qui a en plus couru à

Angers cette année – et Dubaï Princess (Sholokhov). La première nommée

appartient à une famille maternelle d’obstacle, étant la nièce d’Othermix

(Linamix

– Prix Amadou, Gr2, en 2008).

Mais le côté obstacle de Springtime est quelque peu atténué par son père, Della

Francesca, qui apporte de la vitesse. Quant à Dubaï Princess, elle appartient à

une souche allemande, celle de Dappima (Shareef Dancer), deuxième du Prix de

Flore (Gr3) en 1996. Du point de vue des origines, Vérénitsa (Peintre Célèbre)

attire l’attention. Forcément, car c’est une

« Wildenstein ». Pourtant,

ses frères et sœurs se sont révélés assez moyens dans leur ensemble. Mais sa

mère est une sœur de Vialli (Niniski), qui a commencé sa carrière en Allemagne

(où il a participé au Derby) avant d’être exporté en Nouvelle-Zélande et d’y

gagner un Gr1.

L’engagée dans les Gr1

printaniers

On a beau chercher, les

engagées dans les classiques sont rares dans ce lot. Pour cause, il n’y en a

qu’une, Dream of Heart (Double Heart), candidate à la Poule d’Essai des

Pouliches (Gr1).