Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Du matériel vigipack pour sécuriser l’hippodrome de cagnes-sur-mer

Autres informations / 15.03.2009

Du matériel vigipack pour sécuriser l’hippodrome de cagnes-sur-mer

NOUVELLES TECHNOLOGIES

 

Au travers du chantier de

sécurisation de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, la synergie entre le Groupe

Carrus et son activité Vigipack, spécialiste de la vidéosurveillance, joue à

plein. A la rencontre des deux, la passion des courses et le respect de ses

acteurs.

Un jour de réunion (il y en

84 chaque année à Cagnes), on peut compter jusqu’à 600 chevaux dans les boxes

de l’hippodrome de la Côte d’Azur. Chacun de ces chevaux représente un capital

humain et financier. On comprend donc qu’il était important pour la Société de

courses de garantir à tous la meilleure sécurité possible.

Depuis janvier 2009, la Cité*

des Oliviers, celle qui accueille les cracks, comme les appelle Alexandre

Maniloff, le responsable technico-commercial Vigipack de la région Sud-Est, est

équipée de caméras qui permettent la surveillance des allées et des boxes.

Ainsi, le 8 mars, jour du Grand Critérium de Vitesse, propriétaires et

entraîneurs ont pu participer à la réunion en toute quiétude. Les caméras

veillent et l’enregistreur Vigipack Cube2 stocke les images. Suivront ensuite,

courant 2009, la Cité du Bord-de-mer, la Cité Nationale 7, la Cité du Centre,

puis toutes les autres Cités de l’hippodrome.

e système Vigipack assure une

surveillance de jour comme de nuit car l’installation est complétée par des

lampadaires qui détectent le moindre mouvement et s’allument instantanément,

option qui permet l’utilisation de caméras à haute résolution beaucoup plus

efficaces que les caméras à infra-rouge. Car l’idée est bien ici la prévention

des actes de malveillance et non pas le contrôle de la vie des courses. C’est

ainsi que l’intimité dans chaque boxe a été préservée. L’objectif consiste donc

à dissuader, et si cela ne suffit pas, à détecter les actes de malveillance à

l’égard des chevaux ou vis-à-vis du matériel.

* A Cagnes, "Cité"

est le nom donné aux cours