Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

île de ré s’étend au val d’or

Autres informations / 18.03.2009

île de ré s’étend au val d’or

En 2008, Freddy Head avait

remporté le Prix de Frauenfeld (F 2.100m, distance réduite à 2.000m cette

année) avec le ? JDG Rising Star ? Trois Rois (Hernando). Il a

doublé la mise cette année avec Ile de Ré

(Linamix), qui est venu

s’installer en tête en face, repartant au début de la ligne droite. Il n’a pas

été inquiété par les attaques dans les deux cents derniers mètres. Son

entraîneur nous a déclaré: « C’est un poulain qui a beaucoup d’abattage. Il

était très en retard mais je suis content, car il a fait une bonne ligne

droite. C’était un grand bébé, c’est pourquoi nous lui avons laissé le temps de

venir. » Finalement, Ile de Ré a quelque peu surpris son mentor, même s’il ne

nous avait pas caché son estime envers son pensionnaire dans notre édition du

17 mars : « J’aime Ile de Ré, même s’il a encore des progrès à faire. » Et

visible ment, le poulain de Michaël Watt a encore une belle marge de

progression car son succès a été très plaisant.

Après s’être rapproché à

l’amorce de la Fouilleuse, Diodoros (High Chaparral) a bien poursuivi son

effort dans la ligne droite, terminant probant deuxième devant Soumayar

(Linamix) et Special Galileo (Galileo). Pensionnaire de Pascal Bary, ce dernier

a fini dans une action significative pour obtenir la quatrième place. Il dis pose

d’un potentiel intéressant qu’il devrait confirmer dans les prochaines

semaines.

Acheté pour 45.000€ aux

ventes Arqana en août 2007, Ile de Ré a été co-élevé par Madame Moser et le

Haras de Son Altesse Aga Khan Scea. Côté maternel, il descend d’une souche

allemande. Il est le frère utérin d’Inesperado (Zayyani), gagnant du Prix

Delahante (L) et triple vainqueur de Groupe aux Etats-Unis. Signalons qu’il est

engagé dans le Prix du Jockey-Club (Gr1), comme l’était Trois Rois l’an passé.

Et vu le palmarès de ce Prix de Frauenfeld qui compte des placés de Groupes, on

peut légitimement penser qu’Ile de Ré a le potentiel pour gagner, au moins, une

course principale. >>