La belle envolée de well armed

Autres informations / 29.03.2009

La belle envolée de well armed

Dubaï World Cup

Le Dubaï World Cup est

l’épreuve la plus richement dotée au monde et la logique voudrait qu’elle

réunisse le gratin international des galopeurs. Mais cette année, cela fut très

loin d’être le cas. Tout en reconnaissant le talent du vainqueur Well Armed

(Tiznow), troisième l’an passé de cette même épreuve, on peut s’interroger sur

la qualité d’ensemble du lot, les écarts constatés à l’arrivée étant plutôt

digne de l’arrivée d’une course de série sur l’hippodrome d’Auteuil que d’une

arrivée d’un Gr1.

Mais revenons tout de même au

vainqueur. Well Armed l’a fait dans un excellent style. Rapidement installé au

commandement, il a mené à allure régulière avant de perdre ses adversaires en

route à l’entrée de la ligne d’arrivée. Le verdict du juge à l’arrivée est

éloquent : 14 longueurs ! Même le champion Curlin (Smart Strike) n’avait pas

creuser à tel écart.

En très net retrait donc, une

très bonne surprise nommée Gloria de Campeao (Impression). Le représentant de

Pascal Bary, vainqueur au niveau handicap sur cette même piste il y a tout

juste un mois, s’est montré courageux en diable pour s’emparer de la deuxième

place. Battu l’été dernier par Roi (Octogonal), cheval en valeur 37 sur le

sable deauvillais, le cheval de Stefan Friborg réalise la meilleure performance

de sa carrière, faisant beaucoup mieux que sa huitième place acquise l’an

dernier.