La "princesse" est de retour

Autres informations / 27.03.2009

La "princesse" est de retour

ENGHIEN, Vendredi 27 mars

En cette période où les champions de l’obstacle font leur

rentrée les uns après les autres, mais où les leaders du steeple manquent

cruellement lors des épreuves de haut niveau servant de préparatoires au Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1), la championne Princesse d’Anjou (Nononito), couronnée

reine de ce Grand Steeple en 2006 et 2008, sera au départ du Prix du Mont-Dore,

sur les 3.800m du parcours de haies du plateau de Soisy. On se souvient que la

jument de Jean-Paul Sénéchal était passée par Enghien l’an dernier, terminant

quatrième du Prix Romati (L) avant son deuxième sacre fin mai.

Elle s’est déjà imposée sur cet hippodrome, mais cela

remonte au 14 avril 2005, sur le steeple. Auteuil est désormais son terrain de

jeu préféré. Du fait d’ennuis de santé, qui l’ont conduite à faire l’impasse

sur le second semestre, elle est absente depuis le 17 septembre 2008. En quête

d’un troisième Grand Steeple, elle devrait entamer sa préparation à Enghien

avant de revenir à Auteuil. Il ne faut donc pas s’attendre à une victoire de la

"Princesse" même si, sur sa classe, elle reste capable d’exploits.

Concernant cette rentrée, son entraîneur, François-Marie Cottin, nous a

expliqué : « Princesse d'Anjou va bien. Elle a bénéficié de trois mois de repos

après son élongation du genou. Cependant, il subsiste des doutes quant à sa

participation à cette course. En effet, le Prix du Mont-Dore étant la dernière

course du programme, il faudra que le terrain ne soit pas trop abîmé pour

qu'elle puisse courir. »

Dix adversaires possédant du black-type

La "Princesse " d’Auteuil affrontera treize

rivaux, dont dix ont remporté ou fait l’arrivée de Listeds voire de Groupes. Ce

qui ne facilitera pas sa tâche. On note par exemple la présence de Madox

(Trempolino), vainqueur du Prix Jacques d’Indy (Gr3) en 2008. Il apprécie l’hippodrome

d’Enghien, puisqu’il compte sept courses sur ce site, pour trois victoires,

dont une Listed et quatre deuxièmes places. Lors de sa rentrée dans le Prix

Solitaire, le 11 mars, le pensionnaire de Jehan Bertran de Balanda n’était pas

encore au top. Son mentor nous avait alors déclaré : « Il court pas mal, même

si sa faute lui coûte cher. Il fait néanmoins une très bonne rentrée, d’autant

qu’il était encore enrobé, selon moi. » On peut donc logiquement s’attendre à

une montée en condition de Madox.

Entraîné par Bernard Goudot, Melcastle (Medaaly) a remporté

deux Listeds et s’est classé au troisième rang du Prix Pierre de Lassus (Gr3)

devant Grivette (Antarctique). Barré à Auteuil face aux meilleurs, il vient à

Enghien où il n’a couru qu’à une seule reprise en 2007, terminant sixième. Il a

néanmoins progressé et devrait afficher une autre valeur, d’autant qu’il vient

de faire une excellente rentrée en plat (3e). Gagnante du Prix André Michel

(Gr3), placée de Listed et lauréate sur les gros obstacles d’Enghien, Eliga

(Turgeon) a déjà couru en haies sur cet hippodrome, étant hélas arrêtée. Elle

fera sa rentrée et ne disposera pas d’un terrain profond, mais son écurie est

en forme. Une surprise est donc possible, d’autant plus qu’étant une jument

allante – et assez "bouillante" – elle devrait être bien pour sa

rentrée. Petit Tracy (April Night), troisième de la Grande Course de Haies

d’Enghien (Gr3) en 2007 et vainqueur sur le parcours, a pris deux places sur

les haies d’Auteuil dans des Gr3, mais n’a pu confirmer à l’automne 2008 les

mêmes moyens qu’à l’automne 2007. Il court néanmoins très bien sur sa

fraîcheur. Des deux protégés de David Windrif, Portal’s Toy (Go Between) est

sans aucun doute le meilleur. Deuxième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) 2008,

à l’issue d’une excellente fin de course, il est aussi très performant sur les

haies. Ainsi, il a pris la troisième place du Prix de MaisonsLaffitte (Gr3)

derrière Shekira (Madaaly) en 2007 et s’est placé de Listeds à cinq reprises.

Sur sa classe, il doit pouvoir jouer les premiers rôles.