Le prix lutteur iii pour un petit poids…

Autres informations / 29.03.2009

Le prix lutteur iii pour un petit poids…

PRIX LUTTEUR III

Antichambre du Prix du

Président de la République (Gr3), le handicap le plus coté en France, le Prix

Lutteur III (L) réunissait vingt partants dont trois pensionnaires de Jean-Paul

Gallorini. L’entraîneur mansonnien a pris les première, troisième et cinquième

places. Royal Nemzeti (Cadoudal), Petit Laugère (Dom Alco) et Arctic Farandol (Antarctique)

ont été les acteurs de son

succès, un succès savouré seulement à moitié. « Les courses de handicaps sont

des courses qui ne veulent rien dire, j’ai gagné aujourd’hui avec un cheval

acheté à réclamer ! » s’est exclamé Jean-Paul Gallorini. Les choses sont dites

même si cela n’a finalement rien de surprenant puisque l’opinion du professionnel

s’agissant des courses de handicap a toujours été celle-ci.

Royal Nemzeti a été acheté

par l’Ecurie Manuel Garcia en novembre 2007 pour 25.777€ alors qu’il était à

l’entraînement chez Yannick Fouin. Il s’est montré très régulier et s’est placé

deuxième du Prix Général Donnio (L).