Le retour de mysoko

Autres informations / 30.03.2009

Le retour de mysoko

AUTEUIL, Mardi 31 mars

Le Prix Arthur Veil-Picard

est une course permettant à de bons chevaux de haies ayant eu des problèmes de

santé ou à de bons steeple-chasers, d’effectuer leur réapparition. L’an

dernier, le très bon Grande Haya (Solid Illusion) avait profité de cette

épreuve pour faire une rentrée victorieuse après plus de seize mois d’absence

sur les obstacles, précédant Moka de l’Isle (Video Rock) et le regretté El Tango

(Acatenango). Cette année, Mysoko (Dom Alco) profite de cette course pour

effectuer sa rentrée, et coïncidence du calendrier, il effectue son retour le

même jour où son ennemi à l’âge de 4ans, à savoir Cyrlight (Saint Cyrien),

revient en steeple.

A cet âge-là, en 2004,

Cyrlight dominait sa génération sur les gros obstacles et à trois reprises, il

devançait Mysoko. Mais, en l’absence du chef de file de la génération dans le

Prix Morgex (Gr3) cette année-là, Mysoko trouvait une juste compensation à ses

efforts en s’y imposant. Absent entre octobre 2006 et juin 2008, le

pensionnaire de Jean-Paul Gallorini n’a couru qu’à deux reprises l’année

passée, sans résultats. Cette saison, il fait sa rentrée dans ce Prix Arthur

Veil-Picard face à une opposition à sa portée mais il devra prouver qu’il n’a

rien perdu de sa superbe.

Corleone (Saint Preuil) est

un cheval bien connu qui avait obtenu de bons résultats à l’âge de 3ans et

4ans. Moins performant depuis et devant connaître quelque petits soucis de

santé, il vient d’accomplir une belle rentrée (4e) sur les haies d’Enghien.

Point Break (Kadalko) et

Royal Winner (Smadoun) sont des chevaux ayant connu beaucoup de problèmes de

santé. Pourtant âgé de 8ans, Point Break compte deux victoires pour trois

sorties en tout et pour tout. Pour sa rentrée dernièrement, après plus de

vingt-trois mois d’absence, il a été assez rapidement battu. Quant à Royal

Winner, il avait gagné à deux reprises sur le steeple mais ne compte qu’une

seule sortie depuis septembre 2007.

Deux concurrents viennent de

participer au Prix Hubert de Navailles sur ce même parcours. Le 22 mars,

derrière le vainqueur Jaguy de Cimbre (Homme de Loi), Akadour (Kadounor)

accusait de gros progrès en se classant à la deuxième place, précédant Sepik

(Loup Solitaire), lui aussi en amélioration sur ses débuts en obstacles.