Un go irlandais dès la première

Autres informations / 11.03.2009

Un go irlandais dès la première

WILLIAMHILL.COM SUPREME

NOVICES' HURDLE

La première clameur de la

journée ne consacre aucun héros, aucun compétiteur, aucun jockey. Non, elle

s’adresse à tous et marque le lancement des festivités et hostilités. Lorsque

les concurrents du Supreme Novices’ Hurdle (Gr1 – 3.300m) s’approchent des

élastiques, la clameur monte, se fait plus stridente et explose. La première

épreuve du meeting est partie !

Et la première épreuve n’est

pas la moins intéressante. Le Supreme Novices’ Hurdle sacre souvent un bon

cheval [lire plus loin].

 

Un Irlandais qui ne lâche pas

Go Native (Double Eclipse)

n’avait pour l’instant jamais quitté son Irlande natale. Il y restait sur un

succès au niveau Groupe 2 à Naas. Le voyage ne l’a visiblement pas dérangé et

il a su se transcender dans le véritable combat de sa jeune carrière pour

résister à l’attaque incisive de Medermit (Medaaly).

Cette première épreuve n’a pas

été très vite, laissant apparaître un peloton étonnement groupé dans la

dernière descente, dans le creux de la « cuvette », au pied de l’ultime montée

et véritable mur pour beaucoup. Il y avait quelque chose qui clochait à ce stade

quand Cheltenham est synonyme de bagarres rugueuses lancées de loin avec des

chevaux qui finissent exténués. C’est Go Native qui a vraiment sorti le groupe

de sa torpeur au saut de l’avant-dernier obstacle. Il a alors produit un effort

pour l’amener en tête au saut de la dernière claie et vivre ensuite sur cette

avance. Le rapproché final de Medermit a pourtant été suffisamment incisif pour

faire trembler la communauté irlandaise. « Il a entendu l’autre cheval revenir

sur lui et cela l’a encore motivé jusqu’à la ligne d’arrivée », expliquait

après coup son jockey Paul Carberry. Noël Meade recevait une véritable ovation,

d’autant plus nourrie que les propriétaires du vainqueur ont le profil d’une

association à membres nombreux. L’entraîneur constatait pour sa part que son

cheval avait très bien encaissé sa dernière sortie victorieuse à Naas et qu’il

avait grandi et pris de la force tout au long de la saison.