Un maiden à deux vitesses

Autres informations / 24.03.2009

Un maiden à deux vitesses

PRIX NIKELLORA

Chez les mâles, nous n’avons

eu droit qu’à une seule envolée spectaculaire. On ne s’en plaindra pas, loin de

là. Mais avouons que le Prix Nikellora (F), son pendant pour pou- liches, a

fait plus fort, avec deux pouliches de sensible valeur, qui ont été nettement

au-dessus du lot (cinq grandes longueurs devant leurs poursuivantes). Leurs

noms sont Célèbra (Peintre Célèbre), et Impressionism (Elusive Quality). Deux

noms de stars et, assurément, ces deux pouliches ont le potentiel pour bien le

porter.

 

Célèbra, le courage en plus

Animatrice, Célèbra a montré

un grand courage et une belle accélération pour s’imposer. Assez puissante, la

pouliche des frères Wertheimer n’a jamais relâché son effort pour finir, signe des

bons éléments. Elle a de quoi faire plaisir à son entourage, notamment à son

entraîneur, Carlos Laffon-Parias, qui expliquait après la course : « Elle s’est

montrée très courageuse. Elle s’est retrouvée esseulée côté corde, mais a bien

résisté au retour de sa rivale. C’est une pouliche très sérieuse, qui va bien

droit. »

Célèbra est engagée dans les

Prix de Saint-Alary et de Diane (Grs1), mais, comme prévenait son mentor : «

Elle a avancé d’un pas, mais les classiques sont encore loin. » Enfin, si nous n’octroyons

pas de JDG Rising Star à Célèbra, c’est parce qu’il aurait fallu en donner une

égale- ment à Impressionism qui, bien que battue, a montré également de la

classe. Ces deux pouliches sont d’un très bon niveau et l’on attendra une

confirmation de la part de Célèbra ainsi qu'une victoire de la part de sa

dauphine pour leur attribuer une étoile.

 

Impressionism à l’aube d’une

victoire

Très mal sortie de sa stalle,

Impressionism a ensuite montré de la qualité. Rapprochée très facilement dans

le tour- nant, elle s’est finalement heurtée à un roc dans la ligne droite.

Elle devrait se montrer à la hauteur de la réputation et des bruits qui

couraient sur sa candidature dans les semaines qui viennent et ouvrir son

palmarès   prochainement. Elle possède

les mêmes engagements que Célèbra et a également

fait acte de candidature dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

 

Où l’on reparle de Green Dancer

Célèbra est le troisième produit de sa mère, Thearena. Le premier, Thearenus (Atticus) n’a pas couru,

tandis que le second, Finaliste (Fasliyev), évolue dans

les petites caté- gories en valeur

26. Sa troisième mère, Green Valley (Val de Loir), a produit Green Dancer (Nijinsky), auteur du doublé Poule d’Essai

– Prix Lupin (Grs1). Green Valley est

également la génitrice de Vallée

Dansante (Lyphard), à la base d’une formidable famille. >>