Une nouvelle tangaspeed à amiens ?

Autres informations / 12.03.2009

Une nouvelle tangaspeed à amiens ?

AMIENS, Jeudi12 mars

L’hippodrome d’Amiens propose

deux maidens de catégorie G pour sa première réunion nationale de l’année au

galop. Le Prix du Haras de Meautry sur 2.200 mètres et le Prix du Haras du Quesnay

sur 1.650 mètres ont d’ailleurs fait le plein de partants.

 

L’an passé, on avait pu

découvrir dans cette même épreuve – elle s’y classait 2e la très bonne

Tangaspeed (Vertical Speed), qui s’affirma quelques mois plus tard au niveau

Listed avant de prendre une magnifique cinquième place (un rang gagné sur tapis

vert) dans le Prix Vermeille (Gr1) de Zarkava (Zamindar). Cette édition 2009

contient-elle un futur placé de Stakes ? Cela reste à voir. Belong to Stars (Equerry)

a débuté de manière très convenable sur le sable cagnois dans un lot comprenant

des représentants de l’entraînement de Jean-Claude Rouget ayant répété depuis.

La représentante de Xavier Nakkachdji fera partie des bonnes possibilités dans

cette course très ouverte, ou la majorité des concurrents n’ont pas encore pris

une allocation. Sa compagne d’écurie Lesi (Lando) s’est comportée honorablement

lors de ses débuts contre des chevaux ayants déjà courus. Cette soeur de

Touching Kings (Kutub), gagnant au niveau handicap l’année passée, sera revue

avec intérêt. Zenit (Zieten) est lui le frère de Sister Arwen (Pennekamp),

jument de handicap bien connue. Assez discret lors de ses trois premières

sorties publiques, des progrès de sa part dans ce lot, qui n’a rien

d’extraordinaire à première vue, ne sont pas à exclure. Moissone Shyne

(Charming Groom) compte deux bonnes performances en début d’année sur

l’hippodrome de Mont-deMarsan. Battu par des chevaux utiles à chaque reprise,

il profitera de sa forme avancée pour jouer un premier rôle. Parmi les inédits,

seront à suivre Amir El Tarab (Diableneyev), frère utérin de Tarab (Marchand de

Sable) et Amir El Jabal (Enrique), qui sont de bons compétiteurs, et Parallel

Blossom (Slickly), sœur de deux gagnants.