Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aiboa prend place parmi l’élite des jeunes sprinters

Autres informations / 28.04.2009

Aiboa prend place parmi l’élite des jeunes sprinters

Prix Sigy

Elle court aussi vite que son

entraîneur parle ! Aiboa (King Charlemagne), séduisante à Maisons-Laffitte, ne

l’a pas moins été à Chantilly en s’imposant de bout en bout dans le Prix Sigy

(L). Elle a avalé les 1.200 mètres avec facilité, car la pouliche a appris à

respirer, « même si nous aimerions maintenant pouvoir la cacher », nous a

expliqué Luis Urbano-Grajales, metteur au point d’Aiboa, dont son oncle, Alvaro

Urbano-Roldan, est le propriétaire.

Achetée 8.000€ en Espagne, où

elle a commencé sa carrière, la place d’Aiboa est désormais prise dans le

programme français. Si la Poule d’Essai des Pouliches espagnole était envisagée

un instant par son propriétaire, cette victoire en appelle évidemment d’autres,

et en France. « Il n’y a pas de course en Espagne pour elle sur cette distance

en ligne droite, a poursuivi Luis Urbano-Grajales. Nous allons donc très

logiquement rester en France. Elle ne disputera pas le Prix Saint-Georges qui

est selon moi trop rapproché, mais nous allons étudier les courses d’Ascot qui

pourraient lui convenir. »

 

Deux "Royer Dupré"

sur le podium

L’expérimentée Doriana

(Kendor) a pris la troisième place derrière sa compagne d’entraînement et ? JDG

Rising Star ? Chausson Doré (Hawk Wing). L’ex-pensionnaire

d’André Fabre, passée dans les boxes d’Alain de Royer Dupré, s’est rachetée de

sa tentative infructueuse l’an passé à Fontainebleau (6e du Prix Zeddaan, L),

en terrain lourd. « Avec la fraîcheur, Chausson Doré a été allante, mais je

suis satisfait de son comportement, a déclaré Alain de Royer Dupré. Elle

devrait nous faire plaisir. Quant à Doriana, elle effectue

une bonne rentrée, d’autant

que c’est toujours un peu délicat avec une pouliche qui a beaucoup couru à

2ans, comme c’est son cas. Elle est devenue plus maniable et pourrait être

rallongée. »

Les autres partants dans leur

ordre d'arrivée : Estoril City (Elusive City), Adrar (Marchand de Sable). Tous

couru. Adrar mène a allure régulière avec Aiboa à ses côtés et Chausson Doré

encore plus en dehors. Doriana est cachée dans le dos des premiers en compagnie

de Bluster qui se montre allant. Good Bye my Friend progresse en dehors tandis

qu'Estoril City vient, lui, à la corde. Aiboa prend la mesure d'Adrar à trois

cents mètre de l’arrivée et ne tarde pas à se détacher, s’imposant plaisamment.

Assez allante durant le parcours, Chausson Doré se comporte bien pour sa

rentrée, soutenant son effort jusqu’au bout, obtenant une belle deuxième place.

En dedans, Doriana conclut bien son parcours, et se classe troisième après

avoir bénéficié d’un bon parcours.