Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Akadour ou la victoire d’un grand tardif

Autres informations / 01.04.2009

Akadour ou la victoire d’un grand tardif

AUTEUIL, Mardi 31 mars

Le pensionnaire de Xavier

Louis Le Stang, Akadour (Kadounor), 7ans, a brisé la glace pour sa troisième

sortie sur les balais, s’imposant pour son deuxième parcours à Auteuil.

Visiblement tardif, Akadour a peu couru, ne comptant que vingt-deux sorties. Auteur

d’un rush final intéressant, le long de la corde, le cheval de Robert Sallet

(lauréat du Prix Cadran, Gr1, Germinis courait également sous ses couleurs)

progresse à grand pas et rattrape le temps perdu. Il a devancé nettement

Wimborne (Sabrehill) qui a fait illusion dans la phase finale avant de se voir

rejoint et dépassé. L’autre protégé de Jean-Paul Gallorini, le très attendu

Mysoko (Dom Alco), deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1) et gagnant du Prix

Morgex (Gr3), a effectué une rentrée sage, finissant sixième. Il ne faut pas

oublier qu’il a connu deux longues interruptions de carrière et n’avait pas été

revu depuis le 17 juin 2008. Au sujet de ses deux protégés, Jean-Paul Gallorini

nous a confié:

« Wimborne est un bon cheval.

Il court très bien mais il est peut être venu un peu tôt. Nous sommes contents

de Mysoko. Il a eu un parcours sage. J’avais prévu de lui faire disputer les

Prix Journaliste (L) et Romati (L) mais on verra comment il sera demain matin.

»

Signalons que les origines du

lauréat sont atypiques. De fait, sa mère Apos (Baillamont) est une nièce de la

très bonne poulinière Albertine (Irish River), mère entre autres d’Arcangues

(Sagace), gagnant du Breeders’ Cup Classic (Gr1) et d’Agathe (Manila), mère

d’Aquarelliste (Danehill), héroïne du Prix de Diane (Gr1).