Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Denomination inscrit son nom sur la liste du "diane

Autres informations / 27.04.2009

Denomination inscrit son nom sur la liste du "diane

Prix Vanteaux

Denomination (Smart Strike) a

confirmé sa prestation du Prix Finlande (L – 1re), en s’imposant de bout en

bout dans le Prix Vanteaux (Gr2). C’est une des voies principales au Prix de

Diane (Gr1) et c’est ici l’objectif annoncé de la pouliche. « Il faut que j’en

discute avec mon père [Alec Head, propriétaire-éleveur de la pouliche, ndlr],

mais nous irons plutôt sur le Prix de Diane que sur la Poule d’Essai (Gr1) qui

arrive un peu tôt », nous a déclaré Christiane HeadMaarek, entraîneur de

Denomination. Ainsi, la Poule d’Essai donnera son verdict sans Denomination,

orientée vers une voie valorisant plus sa tenue. Qualité évidemment exigée par

le classique cantilien. Et dimanche, il a déjà fallu faire montre d’une

aptitude certaine à tenir. Si elle s’est imposée en maître, elle a en effet

subi une belle attaque de Célébra (Peintre Célèbre). Toute neuve,

Célébra. Dans un premier

temps, la pouliche de Carlos Laffon-Parias portant la casaque Wertheimer &

Frère n’a pas eu le passage nécessaire pour s’infiltrer à la corde. Tout au

moins, elle n’a pas eu l’expérience nécessaire pour oser se faire une petite

place. Quand elle s’est faufilée, elle a très bien tenu sa partie. Elle aussi a

toute sa place dans les grandes joutes à venir.

 

Denomination, du cœur à

l’ouvrage

S’il est une qualité qu’on ne

peut enlever à Denomination c’est bel et bien son grand cœur. « C’est la

pouliche idéale », a déclaré Dominique Bœuf, à sa     descente de cheval. Elle est facile, combative et la distance

rallongée du Prix de Diane ne sera de toute évidence pas un problème.

« Allez ! Va voir maman ! »,

s’est exclamé Dominique Bœuf à la pouliche en direction de Christiane

Head-Maarek, au milieu des photographes. « Elle a une belle marge de progression,

a expliqué le jockey. Car si aujourd’hui, elle était travaillée, elle n’était

pas affûtée. »

 

 

vers le Sandringham

Dans le Prix Vanteaux,

Tassara (Sendawar) n’était pas sur sa distance de prédilection, le mile.

Pourtant, après s’être montrée brillante et avoir donné des coups de tête

impatients en début de parcours, elle a réalisé une belle performance en

prenant la troisième place. « C’était trop long, aujourd’hui, je le savais

bien, mais je pensais qu’en courant détendue, elle pouvait très bien faire,

nous a déclaré Yves de Nicolay, son entraîneur. Mais aujourd’hui, elle était

tendue et sans cela, je pense que nous aurions fini bien plus près de la tête.

Elle disputera le Prix de Sandringham [Gr2, le 31/05]. »

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Becomes You (Lomitas). – Tous couru.

Comme dans le Prix Finlande,

Denomination vient rapidement se placer tête et corde. Munie d’œillères pour la

première fois, Gainful vient à sa hanche, devant Célébra, à la corde. Tassara,

assez allante durant la première partie du parcours, vient ensuite devant Ana

Americana et Becomes You, la rentrante, qui ferme la marche. Le rythme est

assez soutenu et les positions ne varient guère dans le tournant et la fausse

ligne droite. Denomination aborde la ligne droite en tête et tente de gagner de

nouveau de bout en bout. A son extérieur, Gainful ne peut suivre l’accélération

au contraire de Tassara, qui "vient comme une gagnante". En dedans,

Célébra, encore inexpérimentée, ne peut réellement s’engager. Jusqu’au bout,

Denomination gardera le meilleur, offrant un remake du Prix Finlande. Célébra

trouve tardivement l’ouverture et vient échouer à une encolure. Pour Tassara,

les derniers mètres sont un peu "de trop" et elle se classe

troisième. Quant à la favorite, Ana Americana, elle n’a pu fournir son

accélération habituelle, terminant cinquième.