Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Doctor dino, étalon au mesnil en 2010

Autres informations / 24.04.2009

Doctor dino, étalon au mesnil en 2010

Le globe-trotter Doctor Dino

(Muhtathir) fera la monte en 2010 au Haras du Mesnil au prix de 3.000€HT,

poulain vivant. Trente des cinquante parts sont à vendre au prix de 12.000€

l'une, chaque part donnant droit à deux saillies par an et, pendant trois ans,

Javier Martinez Salmean, propriétaire du champion, en conservera vingt.

Avant d’arrêter son choix sur

le Haras du Mesnil, ce dernier a refusé de nombreuses demandes de différents

établissements anglais, irlandais… et français. Cette demande internationale

est logique, car le protégé de Richard Gibson a remporté plusieurs Gr1 de

prestige loin

de nos frontières. Comme sont

également logiques les demandes françaises, car son père Muhtathir (Elmaamul),

passé de 10.000 à 15.000€ cette année au Haras du Mézeray, est un des leaders

de notre parc d’étalons.

Selon les proches du

propriétaire espagnol, « le sérieux et la réputation du Haras du Mesnil » ont

emporté sa décision finale.

Enfin, l’information n’a pas

encore été confirmée, mais il n’est pas impossible qu’en attendant le prochain

hiver dans l’hémisphère Nord, Doctor Dino renoue avec son goût des voyages en

faisant une première saison dans l’hémisphère Sud dès cet été.

 

Une carrière mondiale

Suite au deuxième retour

victorieux de Doctor Dino en provenance de Hongkong, nous avions interrogé

Richard Gibson. Celui-ci nous avait fait part de son admiration pour son

champion, « un athlète unique dont la manière de galoper est vraiment

impressionnante. Il impressionne aussi par son physique, ainsi que par sa façon

de travailler là où il se rend. » Car Doctor Dino se rendait partout. Ses

principaux titres, il les avait acquis à l’étranger, grâce à ses victoires dans

le Hong Kong Vase (Gr1 – 2 fois) et les Man O’War Stakes (Gr1), et à ses

nombreux accessits au plus haut niveau. Ces deux dernières années, il fut le

meilleur ambassadeur des courses françaises à travers le monde. Acheté 38.000€

par Marc-Antoine Berghgracht en août 2003 à Deauville, Doctor Dino a fait vivre

un véritable conte de fée à son entourage. Dès ses débuts, à 2ans, toujours à

Deauville, il remporte l’important Prix d’Etreham (course C à l’époque), devant

des chevaux ayant déjà couru. « Il faut être un bon cheval pour gagner à

Deauville, l’été, lorsque l’on débute », nous rappelait Richard Gibson le 16

décembre dernier. Dès l’âge de 2ans, Doctor Dino se plaça au niveau des Groupes

avant de tenter sa chance dans le Jockey Club (Gr1) l’année suivante (7e). Ensuite,

« cela s’est mal passé sur

des distances un peu courtes pour lui à 4ans, nous avait expliqué Richard

Gibson. Mais en revenant sur 2.000m, il a signé trois victoires de suite, dont

la dernière dans le Prix André Baboin (Gr3). Après cela, mon objectif a été de

le faire voyager à l’âge de 5ans. » Après une troisième place dans le Ganay

(Gr1) de Dylan Thomas (Danehill – futur gagnant de l’Arc) –, Doctor Dino entame

sa campagne autour du monde. Singapour, Arlington, Belmont Park, Newmarket, Sha

Tin ou encore Nad Al Sheba, sont autant de destinations visées par Doctor Dino

avec, à chaque fois, des résultats probants.