Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Elie lellouche : « je m’attendais à bien commencer mon année, mais pas à ce point ! »

Autres informations / 21.04.2009

Elie lellouche : « je m’attendais à bien commencer mon année, mais pas à ce point ! »

Wajir (Danehill Dancer), et

les ? JDG Rising Star ? Acteur Célèbre (Galileo),

Board Meeting (Anabaa) et Danse Grecque (Hold That Tiger) notamment, ont lancé

l’écurie d’Elie Lellouche dans la spirale du succès cette année. Avec les

Bleus, l’entraîneur cantilien a fait feu de tout bois. De même, il a pris

encore une autre dimension avec la réussite d’On Est Bien (Enrique), un

excellent poulain provenant de son élevage.

Jour de Galop. – Vous

attendiez-vous à une telle réussite dès le début de la saison ?

Elie Lellouche. – Oui. Je m’attendais

à bien commencer l’année, mais pas à ce point. Je pensais que mes pensionnaires

couraient bien, mais de là à avoir autant de réussite, non, c’est vrai, je ne

l’imaginais tout de même pas ! J’ai des 3ans qui avaient gagné ou s’étaient

placés à 2ans, comme Board Meeting ou Wajir, et qui ont confirmé cette année en

faisant l’arrivée. Ce sont des chevaux de qualité. J’ai pour habitude de ne pas

leur "rentrer dedans". Au contraire, je laisse toujours mes

pensionnaires venir d’eux-mêmes.

 

Quel va être le programme de

vos protégés ? Acteur Célèbre devrait courir une "B" ou une Listed

[il a finalement été engagé dans le Prix de Suresnes (L), couru ce jeudi,

ndlr]. Board Meeting pourrait disputer le Prix Cléopâtre (Gr3), mais elle est

aussi engagée dans le Prix Saint-Alary (Gr1). Rien n’est encore décidé pour

elle. Danse Grecque va suivre la filière des courses de Groupe pour femelles

d’âge avec les Prix Allez France (Gr3) et Corrida (Gr2). Wajir va faire un cheval

de tenue. Il a eu des circonstances atténuantes dans le Prix Noailles (Gr2).

Calvados Blues, venu à son extérieur dans la fausse ligne droite, l’a obligé à

avancer plus tôt que prévu. Ce n’est pas le genre de configuration de course

qui lui convient. Mon élève On Est Bien devrait aller directement sur le Prix

du Jockey Club (Gr1).

 

Comment se porte Randonneur

(Tale of The Cat), espoir à 2ans mais absent depuis juin 2008 ?

Il est retourné au gazon

récemment. Je touche du bois pour le moment car tout va très bien pour lui !

Anthony Crastus est indissociable

de votre réussite. Comment l’avez-vous choisi?

Nous voulions un jeune

jockey. Et avec le travail des agents, beaucoup de pilotes étaient déjà pris.

Il était difficile d’avoir un jockey attitré, mais nous l’avons trouvé et cela

fonctionne bien. Anthony a fait beaucoup de progrès et va encore en faire. Il

est doué.

 

Prenez-vous du temps pour

aller voir vous-même les yearlings de l’élevage Wildenstein ?

J’y vais de temps de temps.

Mais cela reste le domaine d’Alec Waught, le manager du haras. De plus, tout le

personnel fait du très bon travail.

 

Avez-vous eu des offres pour

On Est Bien ?

Des personnes sont en effet

venues le voir, mais rien ne s’est concrétisé pour l’instant.

On est Bien et Binocular sont

vos deux plus belles réussites en tant qu’éleveur. Comment se répartit votre

élevage ?

J’ai trois poulinières ; deux

au Haras du Bois Roussel et une au Haras des Capucines. [La mère d’On Est Bien,

Doucelisa, et celle de Binocular, Bleu Ciel et Blanc, ont toutes les deux

rencontré Westerner en 2006. On Est Bien a un petit-frère et Binocular une

soeur, ndlr]. Je ne choisis pas les étalons et donc les croisements suivant des

qualités particulières.

 

Pourriez-vous devenir éleveur

à part entière après votre carrière d’entraîneur ?

Non. Je ne souhaite pas me consacrer

pleinement à cette activité. L’élevage n’est pas ce qui m’intéresse le plus.