Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Il y a de la revanche dans l’air…

Autres informations / 23.04.2009

Il y a de la revanche dans l’air…

PRIX SERVANNE

Le Prix Servanne (L) est la

deuxième épreuve de choix pour les flyers, après le Prix Cor de Chasse (L)

disputé le 30 mars. Cette course prépare aux Groupes sur courtes distances

(Prix de Saint-Georges, Gr3, et du Gros Chêne, Gr2). Disputée ce jeudi, sur les

1.200 mètres de la ligne droite cantilienne, cette course devrait être la

revanche entre les deux premiers du Prix Contessina (L), couru en fin d’année

dernière, et du Prix Cor de Chasse. Dans l’épreuve disputée en 2008, Dunkerque

(Highest Honor) devançait Tiza (Goldkeeper) tandis que dans la seconde, Tiza

précédait Contest (Danehill Dancer).

 

Un témoin nommé Tiza

Le dénominateur commun aux

deux épreuves se nomme Tiza. Entraîné par Alain de Royer Dupré, ce sprinter

sudafricain a fini deuxième du Prix Contessina derrière Dunkerque et a

remporté, avec de la marge, le Prix Cor de Chasse devant Contest, qu’il

retrouvera. Son propriétaire, Jean-Claude Seroul, nous avait alors déclaré : «

On va essayer de faire mieux la prochaine fois, mais je pense qu’il est capable

de regagner un Gr3. » Avant le Gr3, il y a cette nouvelle Listed, dans laquelle

il s’était classé deuxième l’an dernier. Au cours de sa carrière, Tiza a enlevé

cinq Groupes. Il est le concurrent le plus titré.

 

Dunkerque : le sprint lui va

très bien

Avant de trouver son créneau

de distance favorite sur le sprint, Dunkerque avait évolué sur des distances

variables. Révélé en juillet dernier sur 1.200 mètres, une distance sur

laquelle il s’est imposé à trois reprises, dont deux fois à Chantilly, le

protégé de Christiane Head-Maarek s’est classé troisième du Prix de

Seine-et-Oise (Gr3), avant de vaincre dans le "Contessina". Ce propre

frère de Dedication (Highest Honor), lauréate du Prix de la Forêt (Gr1), fera

sa rentrée, et à 4ans, 2009 se profile très bien.

 

Une opposition à plusieurs

visages

Contest, entraîné par

Christos Theodorakis, a fait un hiver honorable à Dubaï, prenant une quatrième

place de Gr3. On aurait pu craindre qu’il lui faille un temps d’adaptation à

son retour de Dubaï, comme pour beaucoup de chevaux européens qui s’y rendent.

Mais il a terminé deuxième pour son retour à Fontainebleau. Cependant, il

paraît qu’il faut revoir les chevaux deux fois…

Vainqueur du Prix de

Ris-Orangis (Gr3) à Deauville, Mariol (Munir) a déçu en fin de saison dernière.

Il faut dire que ce protégé de Robert Collet avait eu une saison chargée avec

treize courses au compteur et une année commencée à Dubaï. Six fois placé de

Groupes, il reste l’un des meilleurs éléments du peloton.

Troisième de Listed à

Deauville, Best Joking (Big Shuffle) n’a jamais fini plus loin que cinquième en

huit sorties. Deux poulains vont être intéressants à juger à ce niveau, Parfum

des Dieux (Cape Cross), invaincu cette année et gagnant d’une "B" sur

le sable deuavillais avec une convaincante supériorité, et l’estimé Earl of

Fire (Areion), qui n’a évolué qu’une fois sur 1.200 mètres, pour une deuxième

place. Perfectible, il passera un test, à l’instar du pensionnaire de

Jean-Claude Rouget.