La grande finale du printemps

Autres informations / 23.04.2009

La grande finale du printemps

PRIX ROMATI

Le Prix Romati (L) est le

sommet du meeting de printemps d’Enghien pour les steeple-chasers d’âge.

Sur le même parcours que le

Prix Journaliste (L) remporté par Moskitos d’Isigny (Useful), huit sauteurs

vont conclure le feuilleton qui nous aura tenu en haleine durant deux mois. Un

feuilleton commencé par le Prix Solitaire et qui s’est poursuivi avec le

"Journaliste" avant de se terminer ce vendredi pour la clôture du

meeting printanier sur le site du Val d’Oise.

 

Moskitos d’Isigny en route

vers le triplé

Le champion de Patrice

Quinton, Moskitos d’Isigny, a vaincu lors des deux dernières éditions et il

tentera de réaliser un petit exploit : remporter cette course pour la troisième

fois consécutive. L’hippodrome d’Enghien, c’est son jardin. En onze sorties sur

cet hippodrome, le cheval de l’Ecurie des Dunes s’est imposé cinq fois et a

pris six places. De ses succès à Enghien, on retient qu’il a enlevé quatre

Listeds.

 

Le jour de Centaure du Clos ?

Entraînée par Jean-Paul

Gallorini, Centaure du Clos (April Night) est un cheval maniable qui conserve

de beaux restes à 9ans. Il a suivi la filière classique d’Enghien, terminant

quatrième du Prix Solitaire avant de finir vite pour prendre le premier

accessit dans le "Journaliste". « Monté trop loin » dixit son mentor

dans cette course, il devrait jouer les premiers rôles dans ce

"Romati", d’autant plus qu’en dix sorties à Enghien, il a gagné trois

épreuves et terminé quatre fois à l’arrivée.

 

Le pari de Loulia

Meilleure pouliche de sa

génération en 2008 sur le steeplechase d’Auteuil, Loulia (Cricket Ball) est de

retour sur le plateau de Soisy puisqu’elle n’y a plus été revue depuis le

30 novembre 2007 et une

deuxième place dans le Prix Roger de Minvielle (L). En quatre courses sur cet

hippodrome, elle a gagné une épreuve et pris deux places. Barré en haies face

aux meilleurs et confronté à un programme difficile au vu de ses titres sur les

gros obstacles à Auteuil, elle peut effectuer un retour fracassant sur

l’hippodrome du Val d’Oise.

 

Portal’s Toy, un cheval en

devenir

Deuxième du Grand

Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) derrière Millenium Royal (Mansonnien) qu’il

retrouvera ce vendredi, Portal’s Toy (Go Between) vient de faire une rentrée

pleine de promesses sur les haies d’Enghien, en prenant la troisième place. La

carrière de Portal’s Toy est menée avec à propos par son entraîneur, David

Windrif. Troisième de Gr3 sur les haies et cinq fois placé de Listed, ce cheval

polyvalent a les moyens de devenir une véritable petite vedette d’Enghien.

Cerilly (Sassanian),

vainqueur du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) en 2006, compte dix neuf

sorties sur le plateau de Soisy. Six victoires et neuf places. Voilà un beau

bilan qui a fait de lui l’un des rois d’Enghien. Revenu à la compétition

l’automne dernier, car il ne tenait plus dans sa peau, le pensionnaire de Jehan

Bertran de Balanda a prouvé dans le Prix Journaliste qu’il appréciait toujours

autant la compétition. Il lui faut désormais des longues distances pour faire

sa valeur. Autre lauréat du Grand Steeple local, Millenium Royal a éjecté

Christophe Pieux au départ du Prix Journaliste. Inconstant, son résultat sera

fonction de son bon vouloir. Gagnant du Prix Solitaire, Sherkan du Berlais

(Bonnet Rouge) est capable d’inquiéter les favoris d’autant qu’il revient sur

le théâtre de son exploit. Petit et courageux, Oh Calin (Alamo Bay) a enlevé le

Prix Jim Crow à Enghien et s’est classé cinquième du Gr2 couru sur cet

hippodrome. Le problème pour lui reste la longue distance.

 

PRIX DURTAIN

PRINCIO DE JUILLEY VERS SA

PREMIÈRE LISTED ?

Le Prix Durtain (L) est une

course principale pour 4ans sur les haies, qui fait office de Grande Course de

Haies des 4ans d’Enghien. L’occasion est

donnée à Patrice Quinton de

vivre une belle journée…

Il présentera Moskitos

d’Isigny (Useful) dans le Prix Romati (L) et Princio de Juilley (Saint Preuil)

dans cette épreuve. Soit les deux favoris.

Princio de Juilley est un

poulain régulier, n’ayant jamais fini plus loin que troisième en six sorties.

Victorieux à trois reprises, il reste sur un succès autoritaire sur les balais

d’Enghien.

 

Le grand saut de Peak Rythm

Pour ses débuts en obstacle à

Enghien, Peak Rythm (Daliapour) n’a pas fait dans le détail en signant une

victoire confortable, par six longueurs. Le lot n’étant pas très relevé, il

pourrait rester invaincu, d’autant que sa classe de plat plaide pour lui.

Surtout sur cet hippodrome.

 

Rentrée d’Olifan de la Barre

Autre concurrent possédant

une certaine classe de plat, Olifan de la Barre (Smadoun) a remporté ses deux

premières courses sur les haies. La première a eu lieu à Enghien. Troisième de

Listed à Auteuil, il n’a d’ailleurs jamais déçu en obstacle et fera un retour

attendu.

 

Un revenant sur les haies

Poulain d’un modèle assez

léger, Aristophane (Dream Well), frère de Worldbest (Muhtathir), s’est classé

au quatrième rang du Prix Hopper (L) il y a dix jours. Les courses rapprochées

du meeting d’Enghien obligent certains concurrents à courir dans un intervalle

assez court, trop court parfois. Déjà gagnant sur les haies du Plateau de

Soisy, le résultat de ses deux dernières courses sur les haies ne plaide pas

pour lui cependant, puisqu’il a été arrêté.