La route du diane s’ouvre à célimène

Autres informations / 13.04.2009

La route du diane s’ouvre à célimène

PRIX PÉNÉLOPE

Lundi 13 avril 2009,

Saint-Cloud. Elle peut y croire. Tout son entourage peut y croire. Célimène (Dr

Fong) a balayé l’opposition particulièrement relevée dans le Prix Pénélope

(Gr3), premier Groupe préparatoire au Prix de Diane (Gr1)…

« Un éclair de classe »,

comme l’a souligné son entraîneur, Carlos Lerner, les larmes au bord des yeux.

Le "Diane" se

dispute dans deux mois et beaucoup de choses vont évidemment évoluer. Mais

Célimène a laissé une excellente impression, une de celles qu’il faudra garder

en mémoire car la magnifique pouliche baie de Gérard Laboureau ne sera pas

revue avant la grande échéance. Elue ? JDG Rising Star ? pour sa deuxième sortie à

Compiègne, la première de l’année, Célimène reste invaincue en trois sorties.

Son entraîneur, Carlos

Lerner, avait prévenu avant la course : « Vous allez voir Célimène au rond de

présentation ; elle a un poil magnifique. » Et une fois arrivé à destination,

on a pu en effet découvrir une pouliche en pleine forme. Une vraie

beauté. Dans le rond, mais

surtout sur la piste.

Les applaudissements

retentissent tout autour du cercle des vainqueurs lorsque Yann Lerner fait son

entrée sur sa championne. Carlos Lerner termine ses embrassades. « Elle ne

montre pas grand-chose le matin, même si elle ne me surprend pas aujourd’hui, a

déclaré l’entraîneur. Elle m’a conforté dans mon opinion. Nous allons

directement sur le Prix de Diane, ce qui paraît plus sage. Elle vient petit à

petit et n’est pas encore à son maximum. »

Attentiste dans le dos des

animatrices, Célimène est passée à l’attaque dans les deux cents derniers

mètres. Elle s’est bien étendue dans la phase finale pour contenir avec

application les assauts conjugués de Plumania (Anabaa) et de Villa Molitor

(Muhtathir).

 

Carlos Lerner et

"Pénélope"

Carlos Lerner avait déjà

remporté ce Prix Pénélope avec Volvoreta (Suave Dancer), laquelle allait se

classer deuxième du "Diane" avant de vaincre à l’automne dans le Prix

Vermeille (Gr1). Depuis, Carlos Lerner n’avait pas touché une aussi bonne

pouliche. Acquise pour 60.000€ aux ventes Arqana de Saint-Cloud par Paul Nataf,

elle n’a pas fini de faire rêver son entourage.

 

Rentrée satisfaisante de

Plumania

Ce Gr3 a fait afficher un

jumelé de ? JDG Rising Star

?, car comme Célimène, Plumania, deuxième,

possède son étoile. Elle l’avait obtenue lors de sa victoire dans une

"B" à Longchamp, avant de se classer quatrième du Prix Marcel Boussac

(Gr1). Après avoir tenté d’inquiéter la future lauréate, la pensionnaire

d’André Fabre n’a pu que la "pousser", se comportant comme une

pouliche ayant besoin d’une course. Pierre-Yves Bureau, manager des intérêts

Wertheimer & Frère, nous a déclaré : « Plumania est battue par une bonne

pouliche. Elle était la seule à faire sa rentrée. Elle pourrait disputer le

Prix Cléopâtre [Gr3, le 01/05]. » Aucun doute en revanche sur la tenue de

Plumania, il semble même qu’elle pourrait aller sur la distance classique. Elle

a précédé l’animatrice Villa Molitor, gagnante du Prix Policeman (L), qui s’est

très bien défendue pour son essai à ce niveau. Cependant, d’après son

entraîneur, François Rohaut, « pour les prochaines courses qu’elle devrait

courir, la corde à droite pourrait lui poser problème car elle est gauchère. »

 

La belle famille des

"L"

L’ascendance maternelle de

Célimène est résumée par une lettre : le "L". "L" comme

Lunassa (Groom Dancer) la mère de la pouliche élevée par Petra Bloodstock

Agency Ltd (Lady O’Reilly), déjà éleveur de Silver Frost (Verglas) sous la

bannière de l’Ecurie Skymarc Farm. C’est d’ailleurs sous la casaque de Lady

O’Reilly que courait Lunassa. Cette dernière est la mère de Lunaska

(Ashkalani), gagnante de Listed et placée de Gr3 et de Lune Rose (High

Chaparral), placée de Listed, deux sœurs de Célimène. L’arrière-grand-mère de

Célimène, Lucaya (Mill Reef) a produit Lucratif (Cure The Blues) vainqueur de

Gr3 à Rome.