Le bon royal winner s’offre mysoko

Autres informations / 15.04.2009

Le bon royal winner s’offre mysoko

 

 

Pour  son  retour 

sur  le steeple,   sa  

discipline favorite, 

l’ancien  cheval de    Groupe   

Mysoko (Dom  Alco)  a 

été  battu par    Royal   

Winner (Smadoun),  «  un  bon

cheval,   tout   neuf  

», nous   a   déclaré  

Jean- Paul Gallorini, entraîneur de 

Mysoko.  Placé  aux avant-postes,  Mysoko 

a

connu un bon parcours avant de commettre une faute à la

double barrière. Cette bévue ne lui a pas coûté la victoire, tant la supériorité

de Royal Winner était évi- dente, mais selon Christophe Pieux, son jockey, s’il

avait pu se détacher avant, le cheval aurait pu gagner. « Mais ce n’est pas

grave, le cheval fait une bonne rentrée, poursuit Jean-Paul Gallorini. Et vous

savez, on ne peut pas être ce qu’on a été… Le palmarès de Mysoko est

impressionnant, mais il est derrière lui. Nous allons essayer de lui faire

gagner une course avant d’arrêter sa carrière. »