Le rush de rhialco

Autres informations / 19.04.2009

Le rush de rhialco

PRIX ALCIDE

Des deux pensionnaires

d’Emmanuel Clayeux au départ du Prix Alcide, on s’attendait à voir Royal

d’Ainay (Dom Alco), le propre frère d’Etoile d’Ainay, terminer devant son

second protégé Rhialco (Dom Alco). Mais Royal d’Ainay a fini non placé et

Rhialco l’a emporté. Après une longue course d’attente, ce dernier a terminé

vite sur le plat pour dominer Rubis sur Ongle (Robin des Champs) de peu, mais

avec assurance. D’ailleurs, son jockey, David Berra, ne tarissait pas d’éloges

sur son partenaire: « C’est un poulain très convaincant dont on va encore

entendre parler. » Des paroles qui faisaient écho à celles de Guy Cherel,

deuxième avec Rubis Sur Ongle: « Nous sommes sûrement battu par un bon élément.

» Dans l’entourage du gagnant, la tristesse d’avoir perdu Noirmoutier

(Subotica) dans le Prix du Président de la République (Gr3) (blessé et qui a dû

être euthanasié) faisait place à la joie d’avoir remporté une course avec un

poulain prometteur, frère utérin de Qhilimar (Ragmar), un bon cheval à

l’arrivée de quatre de ses six courses et provenant de la souche de Dostiep

(Laostic).

 

Un "Rubis" prêt à

scintiller

Une heure après sa deuxième

place avec Rendons Grâce, la casaque rouge et blanche du Haras de Saint-Voir a

dû se contenter, une fois encore, du premier accessit, avec Rubis sur Ongle. Un

poulain perfectible qui a débuté directement sur les haies d’Auteuil et qui a

fait illusion dans la ligne droite. « C’est un bon poulain qui s’est présenté

surtout sur la condition. Il a bien sauté et réalise de bons débuts. Je n’ai

pas de lignes le matin avec Rendons Grâce, car je ne travaille pas en essayant

de savoir qui est le meilleur entre les deux. » Bon finisseur également,

Redbabe (Eleos) s’est octroyé la troisième place devant Turn Up The Volume

(Sadler’s Wells), qui a couru en progrès sur sa première course.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Badiglio (Sagacity), Go for Gold Mine (Goldneyev), Ryes

(Rifapour), Radio Paris (Smadoun), Rock And Co (Vidéo Rock). Arrêté : Royal

d’Ainay (Dom Alco), Tombé : Water Polo (Saint des Saints), Gamin de Moscou (Turgeon),

Tinorico (Lost World), Grand Madoun (Madoun),Dhuisy (Trempolino). Gold Carmen

(Goldneyev). Tous couru. Ryes, Royal d’Ainay, Water Polo et Radio Paris sont

sur la ligne de tête avec Rubis d’Albain. Badiglio est au sein du peloton avec

Rubis sur Ongle, Turn Up The Volume et Redbabe. Tinorico patiente en queue de

peloton avec Rhialco et Go For Gold Mine, repris en partant. Royal d’Ainay

aborde la ligne d’en face en tête. Ryes est à la corde alors que Redbabe se

rapproche en dehors. Redbabe et Ryes sautent en tête les deux derniers

obstacles, mais ne peuvent résister sur le plat à la bonne attaque de Rubis Sur

Ongle, venu en dehors, et surtout de Rhialco, qui termine très vite pour

s’imposer. Rubis Sur Ongle se classe deuxième, précédant Redbabe, qui a

longtemps fait illusion pour la gagne. Turn Up The Volume conclut bien à la

quatrième place devant Rubis d’Albain, qui s’est bien défendu.