Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Rubi ball et romeo conti, pour porter haut les couleurs "papot

Autres informations / 25.04.2009

Rubi ball et romeo conti, pour porter haut les couleurs "papot

PRIX JEAN STERN

Nous y sommes. C’est la

dernière épreuve préparatoire à la plus belle du printemps : le Prix Ferdinand

Dufaure (Gr1), l’apothéose pour les steeple-chasers de 4ans. Après les deux

Gr3, le "Duc d’Anjou " et le "Fleuret", voici donc le Prix

Jean Stern (Gr2). Ils sont sept au départ, et l’un d’entre eux s’est démarqué

dans la catégorie : Rubi Ball (Network). Le pensionnaire de Jacques Ortet a

remporté le Prix Duc d’Anjou avec brio devant Futio (Kapgarde), alors que ce

dernier s’est imposé dans le Prix Fleuret, sans lui. Ils se sont aussi

rencontrés à Pau cet hiver. Futio devançait un Rubi Ball à terre après une

faute en fin de

parcours, alors que la

victoire lui était promise… La hiérarchie entre ces deux-là semble établie,

d'autant que Futio aurait préféré un terrain plus souple que celui annoncé ce

samedi.

 

La seule pouliche au départ

Ce jour-là, à Pau, quand Rubi

Ball chutait, c’est Line Avril (Lost World), l’autre pensionnaire de Jacques

Ortet, qui s’imposait et elle fût séduisante. Elle est l’unique femelle au

départ, alors, à quand remonte le dernier succès au féminin ? A l’an dernier !

Et en dix ans, trois pouliches se sont imposées. En 2008, c’était Santa Bamba

(Saint des Saints), une pensionnaire de Guillaume Macaire. Ce dernier

présentera Roméo Conti

(Goldneyev), un autre poulain

très en vue dans ce Prix Jean Stern.

 

La famille Papot, en double

La casaque de Mme Patrick

Papot sera représentée par Rubi Ball et Roméo Conti. Et à l’arrivée, elle

pourrait cligner des yeux plusieurs fois, tendre le cou pour voir au plus près,

pour être sûre de ne pas voir double ! Ces deux poulains possèdent en effet les

meilleures chances de l’emporter. Tous deux sont AQPS et les derniers demi-sang

à avoir remporté cette épreuve sont French Kankan (Sharken) en 1997 et avant

lui, Ucello II (Quart de Vin), en 1990. Le combat est cependant loin d’être

gagné d’avance pour Rubi Ball et Roméo Conti. Misérable (Discover d’Auteuil)

rôdera dans les parages…

 

Misérable, avec le poids en

moins

Deuxième de Futio dans le

Prix Fleuret, Misérable est revenu au mieux de sa forme. Il portait deux kilos

de plus que le vainqueur il y a un mois et la tendance s’inverse cette fois-ci.

Il portera deux kilos de moins que Futio et Rubi Ball.