Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Saeed bin suroor confiant pour le kentucky derby

Autres informations / 29.04.2009

Saeed bin suroor confiant pour le kentucky derby

SPÉCIAL KENTUCKY DERBY

Depuis longtemps, Godolphin

déploie beaucoup d’énergie pour remporter une épreuve manquant à son palmarès :

le Kentucky Derby (Gr1). Pour l’édition 2009, deux de ses représentants seront

en piste : Desert Party (Street Cry) et Regal Ransom (Distorted Humor).

Revenant de Dubaï, ils sont annoncés en grande forme par leur entraîneur, Saeed

bin Suroor, qui s’est dit « très confiant » avant le "Run for Roses",

disputé samedi. C’est la cinquième fois que Godolphin aura au moins un partant

pour le Kentucky Derby et, à ce jour, son meilleur résultat est une sixième

place avec China Visit (Red Ransom) en 2000.

 

« Ils se sont améliorés à

Dubaï »

Saeed bin Surror a expliqué à

la presse américaine que :

« Desert Party et Regal

Ransom se sont améliorés durant leur séjour à Dubaï. Nous venons à Churchill

Downs avec confiance et espérons une grande course de leur part. Le Kentucky

Derby est la course la plus dure au monde mais également la meilleure sur

2.000m. Il faut un cheval alliant vitesse, classe et dureté. Nous avons essayé

de courir cette épreuve quatre fois déjà avec des chevaux venant de Dubaï et,

cette fois, je pense que nos chevaux feront mieux que ceux des années

précédentes. »

Desert Party et Regal Ransom

ont tous deux commencé leur carrière aux Etats-Unis avant de croiser le fer à

Dubaï. Par deux fois, Desert Party a battu Regal Ransom dans des préparatoires

à l’UAE Derby (Gr1). Mais, le jour de la grande épreuve, le second nommé l’a

emporté d’une demi-longueur.

« Une semaine avant la

course, j’ai dit aux garçons d’écurie "Ecoutez, il pourrait y avoir une

surprise dans l’UAE Derby",

a rappelé Saeed Bin Suroor.

J’avais raison. Desert Party, qui était jusqu’alors toujours joyeux et faisait

tout en professionnel n’était pas dans son assiette quand je l’ai sellé pour la

course. J’ai pensé que ce n’était pas son jour. Depuis, il est revenu en forme

et me montre un visage différent. »