Sail of gold sur le chemin de la maturité

Autres informations / 10.04.2009

Sail of gold sur le chemin de la maturité

LONGCHAMP, Jeudi 9 avril

 « Il avait bien couru à 2ans, mais il était

plus tardif. Il arrive à m a t u r i t é maintenant.

» Pascal Bary peut être

satisfait de la progression de son protégé Sail of Gold (Mizzen

Mast), gagnant du Prix du

Palais des Congrès. Troisième d'une "F" l’an passé, derrière la JDG

Rising Star Handsome Maestro (Dansili) et Calvados Blues (Lando)

– vainqueur par la suite du

Prix des Chênes (Gr3) –, Sail of Gold avait de belles lignes à faire valoir. On

pouvait donc s’attendre à ce qu’il brise son statut de maiden rapidement. Et

c’est ce qui s’est produit ce jeudi dans une épreuve à sa portée. « L’an

dernier, il était un peu maigre et avait besoin de temps, a déclaré Pascal

Bary. Ses débuts s’étaient mal passés. Il avait bien couru pour sa deuxième

sortie à 2ans. Je n’ai pas un grand lot de 3ans, mais il fait partie des

meilleurs poulains que j’ai à l’entraînement. On va prendre notre temps avec

lui. » Vite aux côtés de l’animateur, Here Comes Alfred (Johar), Sail of Gold a

pris sa mesure à quatre cents mètres du poteau, puis a fait facilement la

différence pour l’emporter nettement, de deux longueurs et demie. Magnifique au

rond de présentation, Monserrat (Celtic Swing) a fourni un bon effort final,

prenant la deuxième place à Here Comes Alfred, au sujet duquel son entraîneur,

Henri-Alex Pantall, nous a confié : « Il a mené, étant donné que personne ne

voulait aller devant. On aurait peut-être conservé la deuxième place, mais

quand Sail of Gold l’a passé, cela l’a un peu écœuré. Monserrat était devant

lui en débutant. La ligne se répète. C’est un poulain facile et courageux que

l’on va peut être rallonger. »

 

Un nouveau fils de Mizzen

Mast sur le devant de la scène

Trois jours après la victoire

courageuse de Putney Bridge, un nouveau produit de cet étalon s’est illustré en

Sail of Gold. Bien sûr, ce n’était pas dans la même catégorie, mais il s’agit

tout de même d’une bonne semaine pour l’étalon qui produit des sujets de bon

terrain. Sail of Gold est le frère de Diplomatic Bag (Devil’s Bag), gagnant de

Listed, et de Royal Stamp (With Approval), deuxième de course principale. C’est

également un neveu de Louis Le Grand (Key to The Kingdom), double gagnant de

Gr2 et trois fois placé de Gr1 aux Etats-Unis, et de Le Belvédère (Miswaki),

lauréat de Gr2 et de Gr3 outre-Atlantique.