Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un gold cup très ouvert

Autres informations / 29.04.2009

Un gold cup très ouvert

Punchestown Gold Cup

Le Punchestown Gold Cup (Gr1,

5.000m, steeple-chase), qui se déroulera ce mercredi, n’a pas attiré une

"terreur" du steeple. Il n’y aura pas le crack Kauto Star (Village

Star), ni Denman (Presenting), ni même le lauréat des deux dernières éditions :

Neptune Collonges (Dom Alco). Mais le vainqueur de l’édition 2006 sera présent

: War of Attrition (Presenting). Il avait auparavant enlevé le Cheltenham Gold

Cup (Gr1). Un exploit. War of Attrition est trois fois lauréat de Gr1 et à neuf

reprises à l’arrivée à ce niveau. Pas revu depuis sa deuxième place dans le

Lexus Chase (Gr1) à Leopardstown, il va tenter de remporter une deuxième fois

cette épreuve. En sus, il aura l’avantage d’avoir évité Cheltenham et Aintree

et d’arriver ainsi avec de la fraîcheur.

Elevé dans le Maine-et-Loire

par Monsieur Bellanger, Miko de Beauchêne (Nashamaa) reste sur une chute dans

le Cheltenham Gold Cup, mais il possède tout de même deux titres de gloire :

deux succès de Gr3 sur plus de 5.000 mètres. La distance du Gr1 irlandais sera

donc un avantage pour lui. Lauréat du Royal and SunAlliance Chase (Gr1),

Albertas Run (Accordion) a donné le meilleur de lui-même à Aintree, dans le

Bowl Chase (Gr2), prenant la troisième place. Juste en dessous des meilleurs,

il trouve l’occasion de se placer parmi les meilleurs steeple-chasers des îles

Britanniques dans un lot sans "épouvantail".

Gagnant du Welsh National

(Gr3) à Chepstow et deuxième dernièrement du Gold Cup (Gr1) de Leopardstown,

Notre Père (Kadalko) fait partie de ces chevaux qui frappent à la porte de

l’élite. Elevé dans la Nièvre par le comte Yves d’Armaillé, Notre Père a connu

quelques très légers problèmes de santé qui l’ont contraint de faire l’impasse

sur Cheltenham. Willie Mullins sera représenté par Snowy Morning (Moscow

Society), troisième du Grand National de Liverpool (Gr3) en 2008.

Le cheval du Quayside

Syndicate s’est placé à sept reprises au niveau Groupe et a brillé dans un Gr2.

Il n’a plus couru depuis sa deuxième place à ce niveau à Fairyhouse, le 21

février. Comme War of Attrition, il bénéficiera de la carte fraîcheur.