Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un premier jour de vente rassurant à tattersalls

Autres informations / 17.04.2009

Un premier jour de vente rassurant à tattersalls

Il ne faut pas cacher que les

observateurs étaient inquiets à l'ouverture de cette première breeze-up de

Tattersalls à Newmarket. Chacun connaît aujourd'hui les difficultés économiques

de la Grande-Bretagne, un pays très impliqué dans le capitalisme financier qui

a failli ces derniers temps. Or, ce premier jour s'est bien déroulé, affichant

une baisse limitée de la médiane (-17%), et une baisse normale de 24% du prix

moyen. En somme, des chiffres très satisfaisants en regard des performances

récentes enregistrées aux USA et en Australie où le décrochage a toujours

dépassé les 30%. Mais attendons les résultats du deuxième et dernier jour pour

tirer des enseignements pour le marché européen du pur-sang.

 

C'était donc une vente de

2ans montés, et personne ne sera étonné de noter que les trois mâles les plus

chers sont issus d'étalons stationnés aux Etats-Unis, ces trois sujets ayant

été "pinhookés" dans le Kentucky par les spécialistes irlandais

excellant dans ce commerce. Medaglia d'Oro est en plein boom actuellement aux

USA et Gay O'Callaghan s'est offert un beau profit en vendant son fils pour

260.000 Guinées (environ 300.000€), après l'avoir acquis 125.000$, l'an

dernier. Dick O'Gorman l'a acheté, battant en l'occurrence l’entraîneur

français Richard Gibson. On peut imaginer que Dick O'Gorman, bien que discret

sur le sujet, s'est porté acquéreur de ce top-2ans pour le compte d'intérêts proches

de la famille régnante de Dubaï, comme il l'a fait si souvent ces dernières

années à Newmarket.

L'autre poulain cher a été le

Giant's Causeway, vendu par Willie Browne qui l'avait acquis foal pour 190.000$

à Keeneland. Tout le team de Sir Robert Ogden le voulait et c'est bien sûr

Jeremy Noseda qui va l'entraîner. En fait, le troisième prix a été réalisé par

une puissante pouliche d'Invincible Spirit dont le galop du matin a

impressionné son acheteur, Jami Mc Calmont. Dans l'ensemble, la vente a été d'une

bonne tenue, avec un pourcentage satisfaisant de vendus (73%), ce qui confirme

la réalité d'un marché soutenu. La suite demain…