Une bonne tendance pour les ventes australiennes

Autres informations / 07.04.2009

Une bonne tendance pour les ventes australiennes

JOUR 2

Après les incidents techniques

de dimanche, et des débuts un peu laborieux, les sourires sont revenus sur les visages,

en Australie, à la vente Inglis Easter Yearlings. On notait qu'à la fin de ce second

jour, il y avait déjà 17 yearlings franchissant les 700.000$AUS. Un résultat réconfortant.

Les chiffres sont positifs dans

la mesure où la baisse du prix moyen par rapport à 2008 n'est que de 18%, ce qui

est le meilleur score pour ce type de vente cette année dans le monde. Serait-ce

le signe d'un redémarrage du marché du pur-sang ?

En tout cas, les grands acheteurs

ont fait beaucoup mieux que de figurer, puisque Darley s'est porté acquéreur de

11 yearlings pour un total de 5,1 Millions de dollars australiens et le magnat local,

Patinack Farm, a acheté 12 yearlings pour 4,8 Millions.

Et pourtant, les deux premiers

prix du jour leur ont échappé puisque le #231, un magnifique bai par Encosta de

Lago, a été acheté pour 1,8 Millions de dollars par Dynamic Syndication, dirigé

par Dean Watt qui, en l'occurrence, a battu Colm Santry qui enchérissait pour le

compte de John Magnier. De son côté, vendu pour 1,4 Millions de dollars, un fils

de Redoute's Choice et Winning Belle, une championne locale, rejoindra l'écurie

de Gay Waterhouse qui se montrait ravie de recevoir un tel yearling. Clairement,

une atmosphère différente régnait à Newmarket (Australie) et l'on est curieux de

voir si le troisième et dernier jour de cette session 1 va confirmer l'embellie.