Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vésuve poursuit la réussite dynastique

Autres informations / 10.04.2009

Vésuve poursuit la réussite dynastique

LONGCHAMP, Jeudi 9 avril

Vésuve (Green Tune) était le

poulain aux plus belles origines dans le Prix de Champerret (B), puisque frère

de dix gagnants, dont trois lauréates      de

Groupes. Et en plus de posséder un pedigree flatteur, Vésuve possède de la

classe. Dans la ligne droite, il a pris l’avantage et a

contenu sûrement la fin de

course de Makt (Chichicastenango), qui s’est montré tenace. « C’est un poulain

vraiment coquin qu’il faut avoir en main, a déclaré le jockey de Vésuve,

Anthony Crastus. Je ne le tape pas car il peut m’échapper. Cependant, il a

beaucoup de potentiel. Il est assez maniable dans le parcours et possède un

vrai changement de vitesse. Je pense qu’il a beaucoup de marge. C’est un bon

cheval. » Vésuve en est un, c’est incontestable, car il n’a pas été poussé dans

ses retranchements pour gagner. « Il a accompli des progrès, nous a confié Elie

Lellouche, son entraîneur. C’est un "bébé", gentil comme tout le

matin. Il est prometteur car il le fait bien à chaque fois. On va lui laisser

du temps avant de voir pour ses prochains objectifs. » Après trois courses probantes

à 2ans, dont une défaite relative dans le Prix des Chênes (Gr3), Vésuve

commence à comprendre ce qu’on lui demande. Victorieux dans un bon style pour

sa rentrée, il est passé d’une course "E" à une "B" sans

difficulté. Il reste ainsi invaincu en 2009. Il aura néanmoins de nouveaux

progrès à accomplir, s’il veut être à la hauteur de ses engagements classiques

: Poule d’Essai des Poulains (Gr1), Prix du Jockey-Club (Gr1) et Grand Prix de

Paris (Gr1).

 

Gallilei trouve son action

tardivement

Vainqueur de sa seule sortie

à Fontainebleau, Gallilei (Ballingarry) n’a trouvé la bonne cadence que dans

les deux cents derniers mètres, après avoir attendu en avantdernière position.

Déployant de belles foulées, il a fini plaisamment à la troisième place. Même

s’il paraît meilleur en terrain plus souple.

 

La brillante famille des

"V"

Au sein de l'Ecurie

Wildenstein, plusieurs familles illustres ont un nom qui débute par la même

lettre. Le "V" de Vésuve est bien représenté. En effet, il est le

frère utérin de Victory Cry (Caerleon), gagnante du Grand Prix de Vichy (Gr3),

de Volga (Caerleon), lauréate de Gr1 et double gagnante de Gr3, et de Vallée

Enchantée (Peintre Célèbre), vainqueur du Hong Kong Vase (Gr1) et double

lauréate de Gr2. Et ce "V" comme victoire lui vient de sa mère, l’excellente

Verveine (Lear Fan), gagnante de Gr2 et six fois placée de Gr1.