Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aquarelliste enregistre son premier gagnant avec article royal

Autres informations / 28.05.2009

Aquarelliste enregistre son premier gagnant avec article royal

Prix Topyo (F)

L’histoire s’est répétée ce

mercredi à Maisons-Laffitte. Une demi-heure après le premier succès de

Zinzibérine (Zieten) en tant que poulinière grâce à la victoire de Zanzibari

(Smart Strike) dans le Prix Epinard, Aquarelliste (Danehill) s’est aussi mise à

l’honneur de la même façon. Son troisième produit et premier vainqueur se nomme

Article Royal (Hernando). Il a fait sien le Prix Topyo (F) sur 2.600m. « Ce

sera sûrement un poulain de tenue, nous a confié Elie Lellouche, mentor du

gagnant et de sa mère. Il est un peu nonchalant le matin, comme pouvait l’être

sa mère. Cela me fait plaisir de remporter cette course avec un produit

d’Aquarelliste. » Et pour cause. Lorsqu’au printemps 2001, l’Ecurie Wildenstein

a transféré ses chevaux des boxes d’André Fabre à ceux d’Elie Lellouche,

Aquarelliste a été la première pouliche classique du tandem reformé. Sa

carrière a été celle d’une authentique championne, très aimée du public. Elle a

réalisé le doublé “Diane-Vermeille” (Grs1) avant de prendre la deuxième place

du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Vite au côté de l’animateur Cicéron

(Pivotal), Article Royal a pris sa mesure à quatre cents mètres du but, puis,

tout en fouaillant de la queue à chaque coup de cravache d’Anthony Crastus, il

a filé au poteau. Et même s’il a semblé se relâcher un peu pour finir, il a su

résister à la belle fin de course de Seabreeze d’Ho (Enrique) en pleine piste.

 

La branche des “A”

Chaque grande famille de

l’Ecurie Wildenstein est répertoriée par une lettre. Le “A” d’Article Royal

provient de la bonne poulinière Albertine (Irish River), sa troisième mère.

Celleci a donné notamment Arcangues (Sagace), lauréat du Breeders’ Cup Classic

(Gr1), et Alamo Bay (Nureyev), quatre fois placé de Groupe,

devenu étalon. Article Royal

est le neveu de chevaux de Groupe connus tels Artiste Royal (Danehill), dont la

carrière se poursuit aux Etats-Unis, ou encore Annenkov (Danehill), qui est

désormais entraîné en Australie.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Canall (Black Sam Bellamy),

Cicèron (Pivotal), Londonderry (Hernando), Tout En Bleu (Anabaa Blue), Toubab

(Martaline), Bedawina (Bedawin), Devil Rapids (Diableneyev), Major Dolois

(Majorien), Montevees (Kaldounévées ), Such As (Coroner).

Tous couru.

Profitant de son numéro 1

dans les stalles, Cicéron s’installe rapidement au commandement. Article Royal,

qui s’élançait de la stalle 10, se rapproche à l’amorce du premier tournant.

Lorsqu’il se rabat dans la courbe, il crée par contrecoup une bousculade, ce qui

gêne Canall et Speedy Catcher. En face, les positions s’établissent et derrière

les deux leaders viennent Montévées, Canall, et plus à l’extérieur, Such As et

Carnac, le nez au vent. A l’entrée de la ligne droite, Article Royal va

attaquer franchement Cicéron et lui prendre l’avantage. Soutenant bien son

effort jusqu’au bout, il ne sera jamais rejoint, ouvrant ainsi son palmarès.

Cicéron va peu à peu s’éteindre, perdant les accessits puis les places. Venu

des derniers rangs, Seabreeze d’Ho termine très fort et se classe deuxième,

donnant même un instant

l’impression de pouvoir inquiéter Article Royal. La troisième place revient à

Devoir de Mémoire, qui a fait son parcours en dedans et a ensuite terminé de

courageuse manière. Après un parcours peu favorable, Carnac se classe

finalement quatrième.