Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Beheshtam, un champion en herbe

Autres informations / 27.05.2009

Beheshtam, un champion en herbe

Prix de l’Avre

Mardi26mai, Longchamp.

« Sur 2.400m, Beheshtam

(Peintre Célèbre) est le meilleur poulain que nous ayons. » Voilà ce qu’a

répondu à l’unanimité l’entourage du poulain à l’issue de son succès dans une

belle édition du Prix de l’Avre (L). Une phrase qui prend tout son sens lorsque

l’on connaît la force de frappe de cet entourage formé de Son Altesse Aga Khan,

d’Alain de Royer Dupré et de Christophe Soumillon.

Bloqué derrière un rideau de

chevaux à mi-ligne droite, Beheshtam ne trouve pas le passage. Christophe

Soumillon le déboîte en dehors et en cent cinquante mètres, il vient s’imposer

de peu, mais avec une réelle assurance. En champion tout simplement. Claremont

(Sadler’s Wells), troisième du Prix Hocquart (Gr2), prend la deuxième place

devant Gallilei (Ballingarry), deuxième pensionnaire d’Alain de Royer Dupré,

courageux d’un bout à l’autre du parcours. « La course sans train [le poulain a

tiré durant les quatre cents premiers mètres, ndlr], son manque de métier, sa

position dans la ligne droite, font qu’il n’était pas évident pour lui de

gagner, nous a déclaré Alain de Royer Dupré. Beheshtam est encore tendre. Nous

n’allons pas courir le Prix du Jockey Club [Gr1 dans lequel il n’est pas

engagé] car je ne souhaite pas lui faire mal sur une course. Nous allons donc

aller sur le Prix du Lys (Gr3) puis sur le Grand Prix de Paris (Gr1). Gallilei

court très bien et aurait pu lutter pour la victoire avec une meilleure

physionomie de course dans la phase finale » Désormais invaincu en deux courses

et lauréat de Listed, Beheshtam est un solide poulain pour les Gr1 sur 2.400m.

La ? JDG Rising Star ? Acteur Célèbre (Galileo) n’a

pas fait sa course. Quatrième, il est rentré boiteux. Quant à l’autre ? JDG

Rising Star ?, World Heritage (Kahyasi), il a eu un bon

parcours, sans pouvoir passer la vitesse supérieure dans la ligne droite. À sa

décharge, le protégé de Pascal Bary est rentré déferré.

 

 

Un pedigree hors-pair

Beheshtam n’a débuté que le

11 mai, à 3ans seulement. Il est tardif, comme d’autres produits de Peintre

Célèbre (Nureyev) : avant lui, Pride, Sudan ou Trincot se sont révélés avec le

temps. Mais ils restent des exemples à suivre pour le poulain princier. Côté

maternel, le papier de Beheshtam est également remarquable. Il est le premier

produit de Behkara (Kris), lauréate du Prix Chaudenay (Gr2, 3.000m) et trois

fois placée de Groupe, et résulte donc d’un croisement ‘tenue sur tenue”. Il

est de plus le petit-fils de Behera (Mill Reef), deuxième du Prix de l’Arc de

Triomphe (Gr1) et lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1).