Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cape cross et high chaparral en plein renouveau

Autres informations / 16.05.2009

Cape cross et high chaparral en plein renouveau

CAPE CROSS ET HIGH CHAPARRAL

EN PLEIN RENOUVEAU, d’après

le Racing Post

Qui, dans le grand maelström

de l’élevage, sera consacré cette année ? L’étalon de Coolmore High Chaparral

ou celui de Darley, Cape Cross ?

Chacun possède de formidables

représentants. High Chaparral revendique déjà trois gagnants de Groupe 3 et

peut même compter sur son propre frère, Black Bear Island, qui fait partie des

favoris du Derby d’Epsom (Gr1) après sa victoire dans les Dantes Stakes (Gr2).

Cape Cross est à l’origine de Crystal Capella (Middleton Stakes, Gr3), Recharge

(Leopardstown

2.000 Guineas Trial, Gr3) et,

surtout, de Sea the Stars, le lauréat des 2.000 Guinées de Newmarket (Gr1).

Cape Cross et High Chaparral

ont en commun d’avoir traversé des années récentes difficiles. Le premier a été

catalogué comme père d’un seul cheval, la merveilleuse Ouija Board, championne

sur tous les continents. Tandis que des rumeurs ont circulé sur les efforts

commerciaux particuliers développés par Coolmore pour attirer vers son jeune

sire un nombre conséquent de poulinières.

Mais n’est-ce pas la beauté

de l’élevage ? Malgré les connaissances engrangées, malgré l’intervention

d’hommes et de femmes si cultivés et informés dans cette industrie, personne ne

sait finalement ce qui est derrière le “coin de la rue”. Bien sûr, il y aura

toujours des gens pour dire « je vous l’avais dit », « j’ai toujours cru en tel

ou tel étalon », à l’apparition des premiers gagnants de Groupe de tel ou tel

étalon.

Des étalons oubliés ou très

vite “enterrés” peuvent toujours resurgir de terre. Un bel exemple est Desert

Style, de retour en grâce après la victoire de Paco Boy dans le Prix de la

Forêt. Enfin, n’oublions pas qu’en France, High Chaparral possède un ambassadeur

de choix avec la JDG Rising Star Magadan, très impressionnant lors de son

récent succès dans le Prix d’Hédouville (Gr3).

Aucun des deux étalons cités,

High Chaparral et Cape Cross, n’a de représentant dans les Lockinge Stakes

(Gr1). Ce pourrait donc être l’occasion de voir un autre étalon prometteur,

Oasis Dream, enregistrer un second lauréat de Groupe 1 grâce à Aqlaam, après la

victoire de Naaqoos dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) l’an dernier.