Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Casual conquest pose ses jalons pour “l’arc”

Autres informations / 25.05.2009

Casual conquest pose ses jalons pour “l’arc”

Dimanche 24 mai, Curragh

(IRL.). Casual Conquest (Hernando) a réalisé une saison de 3ans pleine de

promesses, mais un peu manquée. Après sa victoire dans le Derrinstown Stud

Derby Trial (Gr2), il s’est trouvé dans la peau du favori du Derby d’Epsom

(Gr1), duquel il se classera troisième. Son entourage était revenu à la charge

dans l’équivalent irlandais, mais Casual Conquest fera les frais de l’arrivée

“stock-car” de ce derby, terminant malheureux deuxième. Il arrêtera sa saison

là-dessus, laissant un goût d’inachevé. Pas revu jusqu’au 2 mai dernier, il se

classera deuxième (sur 3) du moyen Bronze Cannon (Lemon Drop Kid) pour sa

rentrée, laissant tout le monde dans le doute. Où en était-il ? Il a donné sa

réponse dimanche en remportant l’Irish Gold Cup (Gr1) : le revoilà et il veut

rattraper le temps perdu. Son entourage veut courir de grandes épreuves avec

lui, comme l’expliquait après la course son entraîneur, Dermot Weld : « Le

Qatar Prix de l’Arc de Triomphe est une épreuve que Monsieur Haefner

[propriétaire de Moyglare Stud Farm, ndlr] aimerait gagner et ce sera

l’objectif de la seconde partie de sa saison. Il a mérité cette victoire de

dimanche, car il a seulement été battu dans deux derbies. Concernant sa rentrée

à Newmarket, il y a été battu à cause du terrain. Nous pouvons faire

marche-arrière et le raccourcir pour l’amener sur 1.800m. » D’ici à voir Casual

Conquest gagner “l’Arc”, il y a un pas difficile à franchir. Le niveau de cet

Irish Gold Cup ne paraît pas exceptionnel. Déjà, cette épreuve est placée en

début de saison, et les meilleurs “vieux” manquaient à l’appel. Ensuite, le

terrain lourd fausse la donne. Enfin, on rappellera que depuis 1962, année de

création de l’épreuve, aucun gagnant n’a ensuite gagné l’Arc ensuite…