Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chopastair : un petit tour dans le défi et puis s’en va

Autres informations / 24.05.2009

Chopastair : un petit tour dans le défi et puis s’en va

87e Grand Prix de Bordeaux –

3e étape du Défi du Galop

 

Unique gagnant de Groupe au

départ, le 8ans de Thierry Lemer Chopastair (Astair) a remporté sur la piste de

Bordeaux le 87e Grand Prix,

résistant assez sûrement à la

bonne fin de course d’un autre

“vieux”, Young Tiger

(Tiger Hill) venu bien

conclure en pleine piste.

 

Vainqueur du Grand Prix des

Provinces (Gr3) sur le par- cours du jour à l’automne dernier, Chopastair a une

nouvelle fois preuve de son grand courage mais également de sa grande qualité

en s’imposant dans la troisième étape du Défi du Galop. « Le cheval prouve sa

valeur, déclarait son mentor après l’épreuve. Il était prêt et n’a pas été gêné

par le bon terrain. Le seul petit point négatif était qu’il rencon- trait des

chevaux plus jeunes, étant désormais âgé de 8ans ». Associé à Johan Victoire,

qui connait une grande réussite avec cette casaque, Chopastair a bénéficié d’un

très bon parcours en dedans. Prenant le meilleur assez tôt dans la ligne droite

d’arrivée, il a résisté sûrement à la bonne fin de course de Young Tiger.

Troisième gagnant différent du Défi du Galop 2009/2010, Chopastair ne devrait

pas pour autant continué dans ce challenge. « L’épreuve d’aujourd’hui arrivait

bien mais le cheval ne courra certainement pas d’autres étapes. Nous avons

d’autres plans avec lui… ».

 

Young Tiger encore au

rendez-vous

Autre 8ans extrêmement régulier,

Young Tiger a une nouvelle fois fait sa course. Malheureusement pour ce cheval

fragile, le bon terrain n’a pas été un avantage, lui qui préfère les pistes

souples. Malgré une très bonne fin de course en pleine piste, Young Tiger n’a

pu que venir échouer à une demi-longueur du vainqueur. « Sur cette piste, le

cheval avait beaucoup de terrain à refaire », regrettait Jean- Bernard Eyquem.

La troisième place est

revenue au visiteur Newango (Okawango), régulier dans son pays et qui s’est

très bien comporté pour son premier essai à ce niveau. Parmi les chevaux en

vue, Ticoz (Cozzene) a été déclaré non-partant peu avant l’épreuve, victime

d’un coup de chaleur.