Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Concentration de grandes origines

Autres informations / 09.05.2009

Concentration de grandes origines

Prix Christian de Tredern

 Ce samedi se

disputera au Lion-d’Angers le Prix Christian de Tredern (D, 2.000m), une course

pour pouliches de 3ans qui pourraient tracer un parcours de reconnaissance en

vue du Prix Urban Sea (L, 2.300m, 12/06). D’autant plus que certains éléments

de cette course “D” ont des origines intéressantes et qu’un peu de caractère

gras en vue de leur future carrière de poulinière ne peut être qu’un plus.

Parmi les pouliches bien nées, Anthropologie (Okawango), sœur de Roseanna

(Anabaa) troisième de Gr3, est celle qui semble avoir la plus grande marge de

progression. En effet, sa dernière sortie à Saint-Cloud sur 1.600m avait été

très plaisante ; elle s’y était classée troisième. « Elle n’est pas encore

fleurie et montre de belles dispositions, nous avait déclaré Carlos Lerner,

l’entraîneur d’Anthropologie. Dans la ligne droite, elle a placé une

accélération séduisante. On va lui donner sa chance car les propriétaires

devraient avoir de vraies satisfactions avec elle. Ce lundi, elle nous a prouvé

qu’elle était sur sa meilleure distance [1.600 mètres]. » Anthropologie sera

donc rallongée, mais elle s’est imposée sur les 1.900m de la piste en sable

fibré. Elle sera, de plus, confiée au jeune jockey en pleine réussite, Flavien

Prat. La pouliche bénéficiera en conséquence de la décharge du jeune pilote. Sa

troisième mère est illustre, en la personne de Lady Berry (Violon d’Ingres),

une grande famille “Rothschild” d’où descendent Indian Rose (General Holme),

Vert Amande (Kenmare), Le Nain Jaune (Pharly) et Featherhill (Lyphard),

elle-même grande pou-linière intégrée à l’effectif “Wertheimer”.Jean-Claude

Rouget a engagé Caïpirinia (Hawk Wing), la plus titrée du lot comme l’atteste

sa troisième place du Prix Delahante (L). Il s’agit d’une nièce de Verba

(Anabaa), gagnante du Prix Altipan (L), de Ximb (Septième Ciel), troisième du

Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), et de Welcome Millenium (Kendor), lauréate du

Critérium du Béquet (L). Un pedigree flatteur, un titre intéressant et une

certaine maniabilité devraient lui permettre d’ambitionner un bon rôle.

Fille de Fairly Grey (Linamix), quatre fois placée de Gr3 et

donc sœur de Fairly Ransom (Red Ransom), vainqueur de Gr2 aux Etats-Unis,

Faraba (Daylami) est une nièce de Fair Mix (Linamix), héros du Prix Ganay (Gr1)

en 2003. Pour le moment, elle n’a pas encore montré la même qua-lité que sa

famille maternelle et doit faire ses preuves. Sœur de l’honnête Zina Blue

(Anabaa Blue), Satwa Ruby (Verglas) est issue d’une bonne souche “Bader”, celle

de Marie de Ken (Kendor), sa tante. Marie de Ken est une lauréate de Gr3 et a

produit l’excellente Ana Marie (Anabaa). Satwa Ruby a donc de qui tenir. La

pensionnaire de Jean de Roualle vient de briser son statut de maiden dans une

course F au Croisé-Laroche et se montre en plein progrès.

Une ligne solide pour Kentucky Mix

Entraînée par Carlos Laffon-Parias, un homme en grande

forme, Kentucky Mix (Linamix) a fini troisième du Prix de Chaillot pour ses

débuts. Un Prix de Chaillot enlevé par Flying Cloud (Storming Home), la lauréate

du Prix Pénélope (Gr3). Sur cette ligne, Kentucky Mix devrait obtenir un bon

résultat.