Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Danaw revient sur le devant de la scène

Autres informations / 19.05.2009

Danaw revient sur le devant de la scène

Prix Mélinoir

Danaw (Lomitas) est un cheval

de classe. Il l’a encore prouvé ce lundi en gagnant avec style le Prix

Mélinoir, sur les balais, pour sa deuxième course après une longue absence. Aux

côtés de l’animateur Gaelic Ocean (Urban Ocean) durant le parcours, il galopait

librement dans le tournant final et, sur le plat, il a laissé sur place ses

adversaires, l’emportant de six longueurs avec une grande aisance. « Lors de sa

rentrée à Enghien, il avait très bien couru, nous a déclaré Thierry Doumen,

entraîneur du lauréat depuis le début de saison. D’autant plus qu’il avait

besoin de courir après sa longue absence. Etant donné qu’il a beaucoup de

rythme, il s’en était bien sorti. D’ordinaire, il ne va pas dans le terrain

souple, voire lourd, mais il m’a fait mentir aujourd’hui [lire lundi], même si

son jockey m’a dit qu’il était moins à l’aise sur ce sol assoupli. J’espère

qu’il va retrouver les bonnes courses d’Auteuil. Il a du rythme et il va devoir

évoluer sur de plus longues distances, comme le veut le programme français. »

Vainqueur des Prix Général de Saint-Didier (Gr3) à Enghien et de

Maisons-Laffitte (Gr3) à Auteuil, Danaw avait montré sa maniabilité et sa

classe sur des hippodromes aux profils différents. Mais sa carrière a été

entrecoupée par un arrêt de compétition d’un an et sept mois entre le 4

septembre 2007 et le 29 avril 2009. Cheval de rythme, il se prépare vite et l’a

prouvé. Désormais, la tâche va néanmoins se compliquer pour lui, car il n’a

jamais réussi sur plus de 3.900m et il n’est pas sûr qu’il puisse tenir une plus

longue distance, étant donné sa façon de courir.

Entraîné par Jean-Louis

Chasserio, Oxo des Prés (April Night) venait de gagner pour sa rentrée à

Jallais, il a pris un premier accessit plein de promesses et doit avoir la

pointure des gros handicaps. Vainqueur du Prix de Pépinvast (Gr3) en 2007,

Gaelic Ocean est à créditer d’une probante rentrée. Le pensionnaire de Marcel

Rolland a longtemps fait illusion, mais a dû s’avouer vaincu sur le plat. Avec

une course dans les jambes, Gaelic Ocean peut maintenant essayer de revenir

dans sa véritable catégorie, celle des Groupes. Bien placé, Cadouraki

(Cadoudal) semblait capable d’obtenir une place, mais sa faute à

l’avant-dernière haie lui a coûté cher sur le plat.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Noble Kaid (Kaïd Pous), Na

Bald (Passing Sale), Kotkido (Subotica), Qual Camome (Passing Sale), Cadouraki

(Cadoudal), El Kabara (Kabool).

Arrêté : Ivory Rock

(Baryshnikov), Olivia des Bordes (Antarctique), Kyber Pass (Starborough). Non

partant : Icarro (Mansonnien).

Gaelic Ocean, Cadouraki et

Danaw se trouvent aux avantpostes. Kotkido est dans le groupe de tête avec Oxo

des Prés et Noble Kaïd. Odysseas galope au sein du peloton avec Baragouin, Qual

Camome et Na Bald. Ivory Rock patiente à l’arrière-garde en compagnie d'El

Kabara tandis qu'Olivia des Bordes et Kyber Pass ferment la marche. Le trio

d’animateur se détache légèrement dans la ligne d’en face et aborde le tournant

final en tête. Danaw prend le meilleur pour sauter les deux dernière haies et

ne sera jamais rejoint, s’imposant dans un bon style. Oxo des Prés trace une

plaisante fin de course pour venir s’emparer du premier accessit. Gaelic Ocean

poursuit bien son effort dans la phase finale pour conserver la troisième

place. Attentiste, Baragouin termine bien son parcours, privant Odysseas de la

quatrième place.