Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

édouard monfort prend du galon à auteuil

Autres informations / 25.05.2009

édouard monfort prend du galon à auteuil

Gras Savoye Prix Maréchal

Foch

Ce n’est pas le Grand

Steeple, mais presque. Car pour les gentlemen-riders, le Gras Savoye Prix

Maréchal Foch est “leur” Grand Steeple. La course qu’ils rêvent tous de gagner.

Et ce rêve, Édouard Monfort l’a réalisé, grâce à Anik de Maspie (Panoramic),

entraîné par Éric Leray. À son retour, le cavalier est acclamé par tout un

groupe de supporters. Ses parents n’ont pas pu venir, mais ses fans sont bien

là. Les « bravo Edouard » résonnent dans l’enclosure des gagnants, pleine de

vie en ce dimanche ensoleillé. « C’est vraiment magique de gagner à Auteuil un

jour de Grand Steeple, a déclaré le jeune homme de 20 ans. Ce n’est que mon

deuxième parcours à Auteuil et ma deuxième victoire en obstacle. C’est bien

différent de la première, qui avait eu lieu à Josselin. Je remercie Éric Leray,

grâce à qui j’ai eu la chance d’être associé à un bon cheval, ainsi que mes

parents, sans qui je n’aurais pas pu réaliser tout cela.» Le père d’Édouard

Monfort est bien connu dans le monde des courses, puisqu’il s’agit de Patrick

Montfort, entraîneur basé dans l’Ouest. Ses enfants évoluent dans le rang des

amateurs, puisque sa fille, Céline, monte en cavalière et avait remporté l’an

dernier le Prix Alaindelonstore.com (Prix de la Reine Marie-Amélie), le jour du

Prix de Diane (Gr1). « Je monte bien sûr chez mon père, expliquait Édouard

Montfort. Le week-end et pendant les vacances, quand je ne suis pas pris par

les cours. J’étudie dans une école d’ingénieur agricole. »

Anik de Maspie et Nokara

galopent aux avant-postes en compagnie de Leader de la Cour. Try Turgeon vient

ensuite avec Pontif d’Oudairies, Elixir du Berlais et Pacha des Prés. Poulbot

Collonges se trouve en retrait avec Zarkali, Calideo, Katria et Lord Villez qui

ferme la marche. Nokara relaye Anik de Maspie dans la ligne d’en face, toujours

suivi de Leader de la Cour et Calideo qui s’est bien rapproché. Nokara durcit

l’épreuve dans le tournant final. Anik de Maspie est en deuxième position alors

que Zarkali tente de suivre l’accélération. Anik de Maspie et Nokara sautent

l’ultime obstacle sur la ligne de tête et, sur le plat, Anik de Maspie place un

nouveau coup de reins qui lui permet de prendre sûrement la mesure de Nokara.

En net retrait, Leader de la Cour se montre très courageux pour revenir chercher

la troisième place. Calideo trace un parcours propre pour s’emparer de la

quatrième place.