Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Et au bout du chemin…

Autres informations / 14.05.2009

Et au bout du chemin…

Prix Andréa

Nono des Ongrais (Goldneyev) et Olifan de Sarti

(Le Balafré) ont constitué le jumelé du Prix Andréa. Et tous deux sont

entraînés par Philippe Chemin et portent la casaque de sa femme. Au bout d’une

lutte acharnée, Nono des Ongrais a pris la mesure de son compagnon

d’entraînement et de couleur, remportant ainsi sa deuxième victoire sur les

“gros” d’Auteuil. Roi du Val (Astarabad), qui a beaucoup penché sur le plat, a

pris la troisième place en retrait des deux premiers. Nono des Ongrais n’a

vaincu que sur le steeple-chase de la butte Mortemart. Barré sur les haies en

raison de son succès dans la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), Nono

des Ongrais semble se faire progressivement à une discipline où il est mieux

placé. Economisés pour venir avec l’âge, Nono des Ongrais et Olifan de Sarti

arrivent désormais à leur zénith. Même s’ils n’ont pas la pointure des grandes

épreuves sur les gros obstacles, Nono des Ongrais et Olifan de Sarti font

partie de ces bons chevaux capables de réaliser un numéro dans des gros

handicaps populaires d’Auteuil...

Zarkali, seulement quatrième

On pouvait s’attendre à voir Zarkali

(Starborough), l’oncle de la championne Zarkava (Zamindar), obtenir un bon

résultat dans ce Prix Andréa. Malheureusement, le pensionnaire d’Arnaud

Chaillé-Chaillé n’a pu répéter ses bonnes valeurs (deuxième du Gran Premio di

Merano, Gr1). Il a bien suivi le mouvement au bout de la ligne d’en face, mais

il ne s’est

pas montré part i c u l i è r e m e n t incisif

sur le plat, terminant quatrième.

Les autres partants dans leur ordre d’arrivée :

Royal Winner

(Smadoun), Aviador (Astarabad), Popova (Kahyasi), Apanal (Macanal), Bartolo

(Protektor), Orgeres (Robin des Prés). Arrêté : Orgeres (Robin des Prés), Bartolo (Protektor), Apanal (Macanal). Tous couru.

Nokara et Roi

du Val donnent une

allure sélective à la course.

Royal Winner, Apanal

et Bartolo sont

au sein du peloton avec Zarkali, le favori, et Aviador.

Orgères, Olifan de Sarti et Nono des Ongrais

patientent en retrait

tandis que Popova,

fidèle à ses habitudes, ferme la marche. Roi du Val et Nokara

franchissent la rivière

des tribunes en tête, précédant à quelques longueurs Royal Winner, Bartolo,

Apanal et Zarkali.

Nono des Ongrais,

Olifan de Sarti

et Popova sont en retrait. Roi du Val aborde

la ligne droite en tête et lutte

avec Zarkali. Nono des Ongrais

et Olifan de Sarti se sont bien rapprochés. Penchant énormément sur le plat,

Roi du Val perd du terrain. Finissant fort, Nono des Ongrais parvient

à arracher la victoire dans les dernières foulées. Revenu lui

aussi de loin,

Olifan de Sarti

termine très bien à la deuxième place,

précédant Roi du Val qui aurait

joué un plus grand rôle s’il n’avait

pas penché. Zarkali

finit à la quatrième place.