Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Focus sur…

Autres informations / 24.05.2009

Focus sur…

Princesse d’Anjou, princesse

d’Auteuil

Cette année, la belle de

François-Marie Cottin, véritable héroïne d’Auteuil, tentera d’égaler le score

de Hyères III, seule jument à avoir réalisé le triplé dans le Grand

Steeple-Chase de Paris en 1964, 1965 et 1966.

 

Les AQPS en plein essor

Sept des treize participants

de l’édition 2009 sont des AQPS. Née et élevée en Meurthe et Moselle, Pomme

Tiepy tentera de réaliser l’exploit d’être la première demi-sang à inscrire son

nom au palmarès du Grand Steeple. Avec Pandolphe, ils sont les seuls 6ans AQPS

au départ. The Fellow est le dernier de la race à s’être imposé à cet âge dans

l’épreuve. C’était en 1991.

 

François-Marie Cottin, un

entraîneur bien armé Histoire de triplé… En théorie, l’entraîneur cantilien qui

présente quatre pensionnaires comme l’an dernier, pourrait imiter Jack-Hubert Barbe

en montant sur toutes les marches du podium. Si les trois premières places du Grand

Steeple n’ont jamais été accaparées par un seul entraîneur, Jack-Hubert Barbe a

placé ses trois pensionnaires aux trois premières places du Prix Ferdinand

Dufaure en 1980 et sur celui du Prix La Haye Jousselin en 1983. En dehors de nos

frontières, Paul Nicholls a sellé les trois premiers du Cheltenham Gold Cup

2008 et Mick Dickinson, les cinq premiers de l’édition 1983.

L’an dernier, François-Marie Cottin

plaçait Princesse d’Anjou et Louping d’Ainay, disqualifié ensuite, aux deux

premières places de la belle épreuve. Victime d’impor- tants problèmes de

santé, Louping d’Ainay ne sera mal- heureusement pas de la fête ce dimanche.