La fin d’une attente, le début d’un rêve

Autres informations / 16.05.2009

La fin d’une attente, le début d’un rêve

Prix d’Ispahan

Enfin, revoilà Goldikova

(Anabaa) ! Que ce fut long mais, d’abord, félicitons son entourage d’avoir

gardé à l’entraîne ment une jument d’une aussi grande valeur. Déjà titulaire de

trois Groupes 1, la ? JDG Rising Star ? Goldikova revient pour la

saison 2009 avec, bien sûr, les interrogations qui accompagnent le retour à la

compétition d’une jument de 4ans. Les exemples de ces prolongations manquées ne

manquent pas [lire page 1]. Mais le matin, Goldikova donne satis faction et

elle a d’ailleurs “déposé” ses deux leaders mardi dernier, sur une piste assez

pénible. L’autre point qui incite à garder à croire en Goldikova est que Freddy

Head, son entraîneur, nous avait déjà déclaré l’an dernier vouloir faire la

rentrée de Goldikova dans ce Prix d’Ispahan (Gr1). Il voulait lui laisser le

temps de passer un début de printemps relativement calme. Hors de toute

pression de compétition. Le plan initial a été respecté à la lettre et ce

simple constat porte en lui des preuves de confiance.

Compagnon d’entraînement de

Goldikova, la ? JDG Rising Star ? Célébrissime (Peintre

Célèbre) pourrait l’aider dans sa tâche. Il est capable d’aller devant et,

Freddy n’hésitant à mettre de bons chevaux en position de leader (Racinger pour

Tamayuz l’an der nier par exemple), on peut penser que Célébrissime a, ici, un

rôle de “porteur d’eau” pour la championne.

 

 

 

Prix d’Ispahan

Le jour de Never on Sunday ?

Auteur d’une très bonne

rentrée dans le Prix d’Harcourt ( G r 2 ) , Never on S u n d a y ( S u n d a y

Break) a fait de ce Prix d’Ispahan l’un de ses objectifs de l’année. Après

avoir pris soin de se débarrassé de lui-même de ses œillères en septembre

dernier – ce qui est devenu un choix partagé par son entourage… –, il devrait

trouver dans ce Gr1 le train suffisant et nécessaire pour fournir la fin de

course tranchante dont il a le secret. Ce cheval de grande classe, gagnant du

Prix du Prince d’Orange (Gr3) peut franchir un cap cette année et devenir tout

simplement un gagnant de Groupe 1. Ce dimanche à Longchamp lui en offre la

première opportunité

 

 

Loup Breton et les autres

Le régulier Loup Breton

(Anabaa) a déjà disputé trois courses cette année et revient à la charge dans

une épreuve dans laquelle il a ter miné troisième

l’an dernier. Les récentes

pluies devraient le servir et cet excellent finisseur devrait une nouvelle fois

jouer un premier rôle. Autre cheval bien connu, Gris de Gris (Slickly) passe du

mile à 1.850m, mais ce changement de distance pourrait justement servir ce

cheval capable de suivre tous les trains. Chez les étrangers, il faudra suivre

Curtain Call (Sadler’s Wells), autre rescapé avec la JDG Rising Star Magadan

(High Chaparral) du Grand Prix de Paris (Gr1). Absent depuis le 14 juillet

2008, il vient de faire une rentrée victorieuse dans un Gr3 au Curragh et son

entraîneur, Luca Cumani avait alors déclaré vouloir courir son pension naire en

terrain souple, mais plus jamais en terrain léger…L’autre étranger, Tazeez

(Silver Hawk), entraîné par John Gosden, a fait ses classes dans les gros

handicaps avant de gagner son Gr3 pour sa première tentative à ce niveau.

Enfin, on reverra avec curiosité Proviso (Dansili) au niveau Groupe.

Impressionnante lauréate du Prix du Pont au Change, cette deuxième du Fillies’

Mile (Gr1) 2007 revient au niveau qui est le sien. A l’image de Goldikova,

félicitons son entourage pour avoir garder une pouliche de cette valeur à

l’entraînement à 4ans.