La succession d’equiano est ouverte

Autres informations / 18.05.2009

La succession d’equiano est ouverte

Prix des Sorbiers

Le Prix des Sorbiers (B) 2008

avait été l’avant-dernière étape d’Equiano (Acclamation) avant son sacre dans

les King’s Stand Stakes (Gr1) durant le meeting de Royal Ascot. L’édition 2009

a réuni sept partants dont quelques éléments qui semblent avoir un peu de

classe. En effet, la particularité de cette “B” est qu’elle est l’une des rares

opportunités pour les sprinters de 3ans d’en découdre, sans avoir à subir la

concurrence des aînés. Premier produit de la championne Six Perfections (Celtic

Swing), triple lauréate de Gr1, à

s’imposer dans l’hexagone,

Planet Five (Storm Cat) a effectué une rentrée séduisante, où son jockey n’a

pas eu à le solliciter durement pour qu’il se détache. Ses problèmes de santé

étant résolus, à lui maintenant de faire parler la poudre. Quatrième du Prix La

Rochette (Gr3), Cafe Racer (Royal Applause) a beaucoup de vitesse et devrait

rester sur les courtes distances. Troisième d’Aiboa (King Charlemagne),

lauréate de Listed depuis, il devrait jouer un bon rôle dans cette catégorie.

Deux autres concurrents ont des titres black-type, il s’agit du véloce Bluster

(Indian Rocket), six fois placé de courses principales sans en remporter une,

et de Lutèce Éria (Gold Away), qui ne fait que progresser depuis ses premiers

pas à Tours le 14 septembre 2008. Entraînée par Cyriaque Diard, elle apprécie

le terrain souple et avait notamment devancé Bluster dans le Prix Zeddaan (L),

où elle concluait à la troisième place. Concurrente en devenir, Si Lyrique

(Slickly) vient de prendre un premier accessit derrière la ? JDG

Rising Star ? Peace Camp (Storm Cat). Ce mardi, elle

bénéficiera de la décharge de Flavien Prat et ne portera donc que 51,5Kg. Une

configuration de course plus qu’avantageuse pour cette pouliche perfectible.

1 BLUSTER

(Indian Rocket & Tell me

Why, par Distant Relative)

La troisième mère, Tropicaro

(Caro), est gagnante de Gr1 pour l’entraînement de Maurice Zilber.

2 CAFE RACER

(Royal Applause &

Métisse, par Kingmambo)

Frère de Marie Vison

(Entrepreneur), deuxième du Prix Solitude (L) et lauréate d’une course D sur

1.300 mètres. Famille de Maximova (Green Dancer), élue deuxième cheval de

l’année européen en 1982 et lauréate du Prix de La Salamandre (Gr1), deuxième

des Guinées irlandaises (Gr1) et du Prix Maurice de Gheest (Gr1) et troisième

de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

Deauv, août’07, 90.000€,

vendu par le Haras d’Etreham à Broadhurst Agency.

3 PLANET FIVE

(Storm Cat & Six

Perfections, par Celtic Swing)

Premier produit de la

championne Six Perfections, lauréate des Prix Marcel Boussac (Gr1) et Jacques

Le Marois (Gr1) et du Breeders’ Cup Mile (Gr1).

4 LUTÈCE ÉRIA

(Gold Away & Dark Mile,

par Woodman)

Nièce de Fatefully (Private

Account), placée de Gr2 à Newmarket.

5 PIERINO

(Efisio & Oreana, par

Anabaa)

Petit-fils de Lavinia Fontana

(Sharpo), lauréate de Gr1 et quadruple gagnante de Gr3.

6 VOIE DE PRINTEMPS

(Della Francesca & Vallée

de Joux, par Welkin)

La deuxième mère est placée

de courses principales et a produit le bon Berkoutchi (Take Risks).

7 SI LYRIQUE

(Slickly & Si Symphonie,

par Le Glorieux)

Sa mère fut troisième du Prix

de La Porte Maillot (Gr3). Elle a produit la bonne Océane Music (Ocean of

Wisdom), invaincue en trois sorties en France dont la dernière dans le Prix

Amandine (L).

Deauv. oct’07, 17.000€,

vendue par Campagne Gravée à Prime Equestrian.