La vitesse de varenar

Autres informations / 06.05.2009

La vitesse de varenar

Prix Birum

Le solide Varenar (Rock of

Gibraltar) a remporté la deuxième victoire de sa carrière dans le Prix Birum

(D), faisant preuve de vitesse. Après une belle lutte avec Skins Game (Diktat),

le pensionnaire d’Alain de Royer Dupré a remis un coup de reins dans les cent

derniers mètres, s’assurant la victoire. « Le parcours avec courbes l’a

avantagé car il l’a aidé à respirer, nous a déclaré l’entraîneur cantilien. La

dernière fois [7e du Prix du Louvre, B, ndlr], il avait beaucoup tiré. Ce

mercredi, cela a été limite. C’est vrai qu’il a plus de vitesse que le côté

maternel le laisse présumer. Il pourrait courir dans une Listed ou dans une

"B" et aller sur plus court. » Varenar a plus hérité de la vitesse de

son père Rock of Gibraltar (Danehill), sept fois vainqueur de Gr1 entre 1.400

mètres et 1.600 mètres que de la relative tenue de sa famille maternelle, l’une

des plus brillantes de l’élevage Lagardère. Varenar est en effet le frère de

Visindar (Sinndar), cinquième du Derby d’Epsom (Gr1), de Visorama (Linamix),

gagnante du Prix de Flore (Gr3), de Visionnaire (Linamix), troisième du Prix de

Diane (Gr1), et de Visionary (Linamix), troisième de la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1).

 

Deux poulains et les autres

Vite aux premiers rangs,

Skins Game a longtemps fait illusion, ne s’avouant vaincu que dans les cent

derniers mètres. « Il court bien, nous a déclaré Jean-Claude Rouget, son

mentor. Il lui fallait rendre trois kilos à un poulain en retard de gains, ce

qui n’était pas évident. De plus, les deux premiers ont laissé le reste du

peloton à huit longueurs. » Après un échec sur 2.000 mètres dans le Prix

François Mathet (L) où il avait conservé la cinquième place, Skins Game paraît

avoir trouvé un créneau de distances à sa convenance.

Immokalee mène à allure

régulière malgré le faible nombre de partants, précédant de trois longueurs

Skins Game, Varenar qui se montre moins allant que lors de ses dernières

sorties et Stricke en dernière position. Immokalee aborde la ligne droite en

tête, mais ne tarde pas à subir les attaques de Skins Game et Varenar. Skins

Game prend l’avantage un court instant mais ne peut rien contre l’accélération

de Varenar, qui prend facilement le meilleur et s’en va cueillir un facile succès.

Skins Game se classe au deuxième rang, ayant fait sa course. À nette distance,

l’animateur Immokalee conserve de peu le second accessit aux dépens de Stricke

qui a toujours fermé la marche.