L’avenir appartient à rhialco

Autres informations / 13.05.2009

L’avenir appartient à rhialco

Prix Djarvis

 « Rhialco (Dom Alco) pourrait aller sur le

Prix Maurice Gillois (Gr1) à l’automne ». Emmanuel Clayeux tient son

pensionnaire en haute estime. Et ce n’est pas son franc succès dans le Prix Djarvis,

pour ses débuts en steeple, qui vont lui faire changer d’opinion ! Attentiste,

Rhialco saute les obstacles les uns après les autres, sans difficulté. Sur le

plat, il contre facilement les attaques de Rebel du Maquis (Brier Creek),

Rushwell (Shaanmer), venu à proximité des animateurs dans le tournant final, et

du courageux Rock In (Video Rock). Finalement, il s’impose en toute quiétude. «

Rhialco est un poulain perfectible, nous a confié son mentor. Il n’est pas

encore venu, se montrant brillant par moment. Selon moi, c’est un classique,

mais il pourrait être vendu. C’est au propriétaire de décider. Il va encore

rester chez moi pendant une semaine puis on va le laisser tranquille en vue de

l’automne. Il a gagné en plat, en haies et maintenant en steeple. On ne tentera

pas le cross, en revanche ; il serait barré (rires)… » Rhialco est désormais

invaincu en trois courses. Sa dernière victoire, qui était aussi sa première

course en obstacle, sur les haies d’Auteuil, avait été particulièrement

séduisante. Ses débuts sur le steeple l’ont été aussi. Derrière Long Run

(Cadoudal), la génération des 4ans sur les gros obstacles n’a pas de hiérarchie

établie et solide. Rhialco semble donc capable de s’immiscer parmi l’élite,

oui, contre les pur-sang.