Le bon engagement de pearly wells

Autres informations / 13.05.2009

Le bon engagement de pearly wells

Prix de La Glacière

Le fils de Pearly Shells (Efisio), Pearly Wells

(Sadler’s Wells) sera en piste ce jeudi à Longchamp dans le Prix de La

Glacière, face à une opposition amplement à sa portée. Troisième pour sa

rentrée après avoir mené et six longueurs devant la quatrième Venetian Rhapsody

(Galileo), le pensionnaire d’Alain de Royer Dupré n’a cependant jamais montré

qu’il avait la qualité de son illustre maman. Cette dernière, triple gagnante

de Groupe, a

arrêté sa carrière sur une victoire dans le Prix

Vermeille (Gr1) après un parcours sans faute. Lauréate de six de ses sept

sorties, la sœur de Frenchpark (Fools Holme) n’avait connu la défaite que lors

de ses débuts, terminant alors deuxième.

Pearly Wells est son premier produit, le deuxième,

Pearly Banks (Pivotal) est une femelle de 3ans aujourd’hui à l’entraînement

chez François Rohaut, ex-mentor de la mère. Elle devrait débuter ce dimanche,

sur les 2.100 mètres de la piste toulousaine, dans une course réservée aux

inédites.