Overdose soigné par max fournier…

Autres informations / 11.05.2009

Overdose soigné par max fournier…

Le Français Max Fournier est

le nouveau maréchal-ferrant du crack hongrois Overdose (Starborough). Contacté

le 5 mai, il s’est rendu en Hongrie dès le 8 mai pour doter le pur-sang d’une

“ferrure d’attente” destinée à le soulager. Car celui qui est l’un des

meilleurs sprinters au monde souffre des pieds, et notamment de son antérieur

gauche, où était apparu un début d’abcès. Lors de sa dernière course en

Hongrie, il s’était d’ailleurs déferré à cet endroit précis.

« Overdose n’a pas une très

bonne corne, nous a expliqué Max Fournier. Je vais donc lui refaire le pied. Il

s’agit de reconstituer un sabot avec une colle spéciale qui reste très souple.

J’ai déjà employé cette colle avec Marchand d’Or. D’ici trois semaines, je

reviendrai en Hongrie pour le munir d’une nouvelle ferrure intermédiaire. Puis,

après un nouveau délai d’attente, je lui poserai de la fibre de carbone. »

Installé depuis 1982 en Vendée, près de La Tranche-sur- Mer, Max Fournier est

le seul Français à utiliser cette technique de pointe. Il a découvert la

“colle” chez Alex Pantall, lorsqu’un maréchal-ferrant américain était venu

soigner Touch of Land, propriété de Gary Tanaka. « Je dois beau- coup à

Monsieur Pantall. C’est d’ailleurs lui qui m’a incité à me rendre aux

Etats-Unis pour me perfectionner. Ils ont toujours un temps d’avance sur nous

et c’est important de ne pas être à la traîne. Si on n’avance pas, on recule !

» Max Fournier a soigné de nombreux bons chevaux : Touch of Land, West Wind,

Lawman, Believe Me, Naaqoos, Marchand d’Or, Don Mirande, Objectif Spécial, etc.

 

…ET DEVANT DIFFÉRER SES

DÉBUTS ANGLAIS

Overdose devait faire ses

débuts en Angleterre dans les Temple Stakes (Gr2), à Haydock, le 23 mai. Comme

l’a expliqué son entourage à la presse hongroise, en raison de ses problèmes de

pieds, il ne pourra être présent au rendez-vous, ni reprendre l’entraînement

avant la fin du mois de mai. Néanmoins, cela ne pourrait être que partie remise

pour l’idole de tout un peuple, car il est engagé dans les deux sprints de Gr1

du meeting de Royal Ascot.